Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-6290

de Ann Somers (Open Vld) du 10 décembre 2009

à la vice-première ministre et ministre de l'Emploi et de l'Égalité des chances, chargée de la Politique de migration et d'asile

Titres-services périmés - Possibilité d'échanger - Motif de la suppression

avantage accessoire

Chronologie

10/12/2009 Envoi question (Fin du délai de réponse: 15/1/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Question n° 4-6290 du 10 décembre 2009 : (Question posée en néerlandais)

Il semble régner une certaine confusion dans le chef des utilisateurs sur la convertibilité des titres-services périmés. Les détenteurs de titres-services dont la validité a expiré par suite des circonstances ont apparemment été avisés qu'une nouvelle réglementation avait été élaborée par le ministre où il est prévu que les titres périmés ne peuvent plus être convertis ni échangés.

1. Est-il exact que les titres-services périmés ne peuvent plus être convertis ?

2. Dans l'affirmative, pourquoi a-t-on élaboré cette réglementation contraignante qui ne tient pas compte des circonstances imprévues ?

3. Dans la négative, quelle est la réglementation précise en ce qui concerne la convertibilité des titres-services périmés ?

4. Au cours des trois dernières années, combien de titres-services achetés n'ont-ils pas été utilisés par an ?

5. Au cours des trois dernières années, combien de titres-services ont-ils été convertis par an parce qu'ils étaient périmés ?