SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2011-2012 Zitting 2011-2012
________________
20 septembre 2012 20 september 2012
________________
Question écrite n° 5-7055 Schriftelijke vraag nr. 5-7055

de Cindy Franssen (CD&V)

van Cindy Franssen (CD&V)

au secrétaire d'État à l'Environnement, à l'Énergie et à la Mobilité, adjoint à la ministre de l'Intérieur et de l'Égalité des Chances, et secrétaire d'État aux Réformes institutionnelles, adjoint au premier ministre

aan de staatssecretaris voor Leefmilieu, Energie en Mobiliteit, toegevoegd aan de minister van Binnenlandse Zaken en Gelijke Kansen, en staatssecretaris voor Staatshervorming, toegevoegd aan de eerste minister
________________
Sites web de l'autorité fédérale - Accessibilité - Label AnySurfer - Audits Federale overheidswebsites - Toegankelijkheid - "Anysurfer"-label - Audits 
________________
site internet
administration électronique
facilités pour handicapés
ministère
audit
internetsite
elektronische overheid
faciliteiten voor gehandicapten
ministerie
audit
________ ________
20/9/2012 Verzending vraag
21/2/2013 Antwoord
20/9/2012 Verzending vraag
21/2/2013 Antwoord
________ ________
Aussi posée à : question écrite 5-7043
Aussi posée à : question écrite 5-7044
Aussi posée à : question écrite 5-7045
Aussi posée à : question écrite 5-7046
Aussi posée à : question écrite 5-7047
Aussi posée à : question écrite 5-7048
Aussi posée à : question écrite 5-7049
Aussi posée à : question écrite 5-7050
Aussi posée à : question écrite 5-7051
Aussi posée à : question écrite 5-7052
Aussi posée à : question écrite 5-7053
Aussi posée à : question écrite 5-7054
Aussi posée à : question écrite 5-7056
Aussi posée à : question écrite 5-7057
Aussi posée à : question écrite 5-7058
Aussi posée à : question écrite 5-7059
Aussi posée à : question écrite 5-7060
Aussi posée à : question écrite 5-7043
Aussi posée à : question écrite 5-7044
Aussi posée à : question écrite 5-7045
Aussi posée à : question écrite 5-7046
Aussi posée à : question écrite 5-7047
Aussi posée à : question écrite 5-7048
Aussi posée à : question écrite 5-7049
Aussi posée à : question écrite 5-7050
Aussi posée à : question écrite 5-7051
Aussi posée à : question écrite 5-7052
Aussi posée à : question écrite 5-7053
Aussi posée à : question écrite 5-7054
Aussi posée à : question écrite 5-7056
Aussi posée à : question écrite 5-7057
Aussi posée à : question écrite 5-7058
Aussi posée à : question écrite 5-7059
Aussi posée à : question écrite 5-7060
________ ________
Question n° 5-7055 du 20 septembre 2012 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-7055 d.d. 20 september 2012 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Philippe Courard, le secrétaire d'État aux Personnes handicapées, est le premier membre du gouvernement Di Rupo I qui a obtenu, en avril, le label d'accessibilité AnySurfer pour son site web officiel. Son administration, la Direction générale Personnes handicapées, dispose également de ce label.

AnySurfer (www.anysurfer.be) est un label de qualité belge pour les sites web accessibles.Les sites webs pourvus de ce label sont accessibles à tous. En outre, les sites web accessibles sont généralement mieux adaptés aux petits écrans, comme ceux d'un gsm ou d'un ordinateur de poche, et peuvent être utilisés sur tous les navigateurs de réseau. Enfin, ils permettent d'obtenir de meilleurs résultats avec les moteurs de recherche.

La procédure d'obtention de ce label comprend nécessairement deux étapes : un audit et la validation. Lorsque le site web répond à l'ensemble des 36 critères d'AnySurfer, le label est délivré.

Le Service public fédéral (SPF) Chancellerie encourage aujourd'hui déjà tous les services publics fédéraux à réaliser un audit gratuit AnySurfer pour leurs sites web.

J'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes.

1) Votre site web officiel dispose-t-il du label AnySurfer ?

2) Combien de sites web des différentes administrations relevant de votre compétence disposent-ils du label AnySurfer, et quels sont-ils ?

3) Des audits gratuits AnySurfer ont-ils été demandés auprès du SPF Chancellerie pour les sites web respectifs ? Quel est le résultat de ces audits ?

4) Quelles autres initiatives avez-vous prises pour rendre votre site politique et le site web de votre administration  accessibles?

5) De quelle manière contribuerez-vous à l'objectif d'accessibilité des sites de l'autorité fédérale ? Quelles initiatives envisagez-vous en particulier en ce qui concerne votre propre site web officiel et le site web de votre administration ?

 

Staatssecretaris voor Personen met een handicap, de heer Philippe Courard ontving in april als eerste lid in de regering Di Rupo I het AnySurfer-toegankelijkheidslabel voor zijn beleidswebsite. Ook zijn administratie, het directoraat-generaal voor Personen met een handicap, beschikt over dit label.

AnySurfer (www.anysurfer.be) is een Belgisch kwaliteitslabel voor toegankelijke websites. Websites met het label zijn voor iedereen bruikbaar. Daarnaast zijn toegankelijke websites over het algemeen beter geschikt voor kleine beeldschermen, zoals dat van een gsm of zakcomputer, en zijn ze bruikbaar in iedere webbrowser. Ten slotte scoren ze beter in de resultaten van zoekmachines.

De procedure om het label te bekomen omvat twee noodzakelijke etappes: een audit en de validatie. Wanneer de website aan alle 36 ijkpunten van AnySurfer voldoet, wordt het label uitgereikt.

De Federale Overheidsdienst (FOD) Kanselarij stimuleert vandaag al elke federale overheidsdienst om een gratis AnySurfer-audit te realiseren voor hun websites.

Graag had ik vernomen:

1) Beschikt uw beleidswebsite over het AnySurfer-label?

2) Welke en hoeveel websites van de verschillende administraties die onder uw bevoegdheid vallen, beschikken over het AnySurfer-label?

3) Zijn er voor de respectieve websites gratis AnySurfer-audits bij de FOD Kanselarij aangevraagd? Wat is het resultaat van deze audits?

4) Welke andere initiatieven heeft u genomen om uw beleidswebsite en de website van uw administratie toegankelijk te maken?

5) Op welke manier zal u bijdragen tot de doelstelling om de federale overheidssites toegankelijk te maken? Welke initiatieven plant u in het bijzonder met betrekking tot de eigen beleidswebsite en de website van uw administratie?

 
Réponse reçue le 21 février 2013 : Antwoord ontvangen op 21 februari 2013 :

En ce qui concerne le Service public fédéral (SPF) Mobilité : 

1 et 2/ Le site actuel (www.mobilit.fgov.be) du SPF Mobilité et Transports n’a pas le label AnySurfer mais le service public fédéral Mobilité et Transports est soucieux d’offrir son information d’une manière aussi accessible que possible aux personnes atteintes d’une déficience fonctionnelle. C’est pour cette raison que, dans son site actuel (www.mobilit.fgov.be), le SPF essaye de structurer ses informations de manière telle qu’elles soient facilement accessibles à tous les utilisateurs. Par exemple, le contenu est parfaitement lisible pour une personne qui ne peut pas distinguer les couleurs. La taille des caractères est facilement adaptable. Chaque élément graphique est accompagné d’un texte significatif. Nous n’utilisons pas de message audio ni de vidéo. 

3/ Voir réponse à la question nr. 4 

4/ Le SPF travaille à l’élaboration d’un nouveau site (www.mobilit.belgium.be), qui sera parfaitement compatible avec les exigences du label AnySurfer. Le nouveau site sera hébergé chez Fedict et sera géré à l’aide d’un système de gestion de contenu, Tridion, dont toutes les fonctionnalités tiennent compte des directives AnySurfer. Cela signifie que le nouveau site devrait subir avec succès l’audit AnySurfer et être labellisé sans plus de développement. Le projet se trouve actuellement dans la dernière phase et le nouveau site sera opérationnel d’ici quelques mois. 

5/ Voir réponse à la question nr. 4 

Pour ce qui concerne le SPF Santé Publique et Environnement : 

1/ Dès 2006, la première version du Portail du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement a été l'un des premiers sites des autorités publiques à être labellisé Blindsurfer après un audit de l'ASBL Blindenzorg, Licht en Liefde.

Ce label (devenu par la suite « Anysurfer ») a été conservé jusqu’en 2008. Lors du développement de la deuxième version du Portail, la dimension d’accessibilité a figuré dans le cahier de charges pour le développement au plan graphique des templates du nouveau portail. Une validation Anysurfer a d’ailleurs été obtenue pour ceux-ci.

Une deuxième validation était prévue en début 2010 au moment de la migration des données mais n’a pas pu avoir lieu en raison des grandes difficultés rencontrées suite au changement de technologie et des mises au point du content management system (CMS). Un facteur ayant retardé cette deuxième validation étant le lancement iminent sur cette nouvelle plate-forme du site pour la présidence belge de l’Union europénne.

Entre-temps, les normes de l’organisme certificateur ayant évolué sur nombre d’aspects, le pré-audit réalisé en octobre 2010 a mis en évidence que le portail ne répondait plus aux spécifications en vigueur pour l’obtention du label.

D’un point de vue stratégique, il a alors été décidé de tendre au maximum vers la mise aux normes Anysurfer pour tous les aspects où les communicateurs (contributeurs de contenu) pouvaient avoir une influence, en tenant compte des recommandations figurant dans le pré-audit. Cela a d’ailleurs été intégré dans les procédures internes de content management (gestion du contenu).

Certains aspects techniques empêchant la mise en conformité totale du site,  il a été décidé de suivre dans le futur la stratégie globale préconisée par le ComNetKern Portal (réseau fédéral des communicateur on line), à savoir évoluer vers une validation des critères d’accessibilité au moyen des normes décrites dans les « Web Content Accessibility Guidelines » de la Web Accessibility Initiative (WAI) du W3C. Cela devrait correspondre au niveau d’exigence pour l’obtention du label Anysurfer et garantir une accessibilité du Portail de tout point de vue.

2/ Depuis 2010, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement a développé un partenariat avec FEDICT pour ses sites de campagnes. Ceux-ci sont développés en FEDIMBO (une distribution de Drupal optimisée pour les besoins de services publics). Cette plate-forme tient compte des différents standards web, notamment du point de vue de l’accessibilité.

Par ailleurs, l’ensemble de ces petits sites ont été audités par la firme Anysurfer et ont été adaptés en fonction des recommandations faites.

Aucun de ces sites n’a néanmoins fait l’objet d’une labellisation.

3/ voir 1et 2

4/ voir 1 et 2

5/ Dans un souci de développer l’accessibilité des sites fédéraux, une procédure d’auto-contrôle a été mise en place en interne au SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. Celle-ci sera réévaluée chaque année et sera intégrée dans le cahier des charges lors des marchés pour la réalisation des nouvelles plates-formes de publication de contenu on-line. Par ailleurs, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement s’alignera sur les directives en matière de certification au niveau fédéral, par exemple pour les critères d’accessibilité du WAI du W3C décrit sous le point 1. 

Pour ce qui concerne le SPF Économie : 

1 et 2/ Les sites web du SPF Économie (www.economie.fgov.be en www.statbel.fgov.be) ne possèdent pas encore le label ‘anysurfer’. 

3/ Cet audit a été demandé via le SPF Chancellerie le 1er juillet 2010 pour les sites www.economie.fgov.be et www.statbel.fgov.be.

L’audit a formulé 21 remarques et suggestions et les adaptations ont été apportées là où cela s’avérait réalisable. Plusieurs observations portaient toutefois sur le core-business du SPF Économie (par exemple en ce qui concerne des tableaux et graphiques complexes) et aucune solution n’a encore pu être trouvée. 

4/ Le site web applique si possible les consignes ‘anysurfer’. Mais, pour plusieurs éléments, il est très difficile au SPF Economie de suivre ces instructions dans leur intégralité, car les tableaux et  graphiques complexes qui ont fait l’objet des remarques et se retrouvent en nombre dans une  grande partie du site relèvent des missions clés imparties au SPF Economie et peuvent dès lors être difficilement adaptés. 

5/ Les sites web  du SPF Economie suivent quand c’est possible les directives ‘anysurfer’ afin d’assurer une accessibilité maximale. Actuellement, le SPF

Économie procède, en collaboration avec Fedict, à une actualisation technologique des sites www.economie.fgov.be et www.statbel.fgov.be. Après cette opération, l’administration demandera un nouvel audit.

Voor wat Federale Overheidsdienst (FOD) Mobiliteit betreft : 

1 en 2/ De huidige website (www.mobilit.fgov.be) van de FOD Mobiliteit en Vervoer beschikt niet over een AnySurfer-label. De federale overheidsdienst Mobiliteit en Vervoer wil haar informatie echter zo aanbieden dat ze ook toegankelijk is voor mensen met een functiebeperking. Daarom probeert de FOD er op zijn huidige website (www.mobilit.fgov.be) voor te zorgen dat de informatie vlot toegankelijk is voor alle gebruikers. De inhoud is bijvoorbeeld perfect toegankelijk voor wie geen kleuren kan onderscheiden. De tekengrootte is gemakkelijk aanpasbaar. Bij de grafische elementen staat steeds een betekenisvolle tekst. We gebruiken geen audio en video. 

3/ Zie antwoord nr. 4 

4/ De FOD werkt aan een nieuwe website (www.mobilit.belgium.be ) die volledig AnySurfer compatibel zal zijn. De nieuwe website wordt gehost door Fedict en wordt opgebouwd in een content management systeem, Tridion, dat in al zijn functionaliteiten AnySurfer ondersteunt. Dit wil zeggen dat de resulterende website zou moeten slagen in een AnySurfer audit en zonder verdere ontwikkeling het AnySurfer kwaliteitslabel zou moeten krijgen. Het project zit in de laatste fase, dus de nieuwe website zal binnen enkele maanden operationeel zijn. 

5/ Zie antwoord nr. 4 

Voor wat FOD Volksgezondheid en Leefmilieu betreft : 

1/ In 2006 haalde de Portaalsite van de FOD Volksgezondheid, Veiligheid van de Voedselketen en Leefmilieu (als één van de eerste overheidssites) het Blindsurfer-label na een audit van de VZW Blindenzorg, Licht en Liefde.

Dit label (later Anysurfer geworden) werd behouden tot 2008. Tijdens de ontwikkeling van de tweede versie van het Portaal werd veel aandacht besteed aan alle toegankelijkheidsaspecten, namelijk in het bestek voor de ontwikkeling van de grafische elementen (templates) voor het nieuwe portal. Die werden dan ook Anysurfer-compliant bevonden en gevalideerd.

Een tweede validatie was oorspronkelijk gepland voor begin 2010 na de migratie van de inhoud van het Portaal maar kon niet plaatsvinden omwille van de grote moeilijkheden als gevolg van het gebruik van een nieuwe technologie en de fine tuning van het content management systeem (CMS). Een factor die ook de tweede fase validatie hinderde, was de dringende lancering van de website voor het Belgische voorzitterschap van de Europese Unie op dit nieuwe platform.

Ondertussen waren veel richtlijnen van de instelling die dit label uitreikt zodanig geëvolueerd dat, na een pre-audit uitgevoerd in oktober 2010, het portaal niet langer bleek te voldoen aan de specificaties voor het verkrijgen van het label.

Vanuit een strategisch oogpunt werd dan besloten om zoveel mogelijk te werken rond het vaststellen van normen voor alle Anysurfer-aspecten waar communicatoren (als content contributors) een invloed op konden hebben, rekening houdend met de aanbevelingen van de pre-audit. Die aanbevelingen zijn ook opgenomen in de interne procedures voor content management.

Wegens technische redenen is het volledig Anysurfer compliant maken van het Portaal onmogelijk geworden. Er werd dan ook beslist om in de toekomst de strategie te volgen die uitgestippeld werd op het niveau van het ComNetKern Portal (federaal online- communicatorennetwerk), dit wil zeggen overgaan tot een toegankelijkheidsevaluatiemethode die op de criteria van “Web Content Accessibility Guidelines” van het Web Accessibility Initiative (WAI) van het W3C berust. Dit zou met het niveau voor de Anysurfer label moeten overeenkomen en de toegankelijkheid van het Portaal in alle opzichten waarborgen.

2/ Sinds 2010 werkt de FOD Volksgezondheid, Veiligheid van de Voedselketen en Leefmilieu samen met FEDICT voor alle campagne-websites. Deze worden ontwikkeld op het FEDIMBO-platform (Drupal-distributie geoptimaliseerd voor de behoeften van de overheidsdiensten). Dit platform houdt rekening met de verschillende webstandaarden, waaronder ook toegankelijkheid.

Bovendien werden al die campagne-sites geauditeerd door de firma Anysurfer en werden aanpassingen uitgevoerd om alle richtlijnen na te komen.

Geen van deze sites heeft echter het label verkregen.

3/ zie onder 1 en 2

4/ zie onder 1 en 2

5/ Om de toegankelijkheid van federale websites uit te breiden, is er bij de FOD Volksgezondheid, Veiligheid van de Voedselketen en Leefmilieu intern een proces van zelf-controle uitgevoerd. Dit wordt jaarlijks geëvalueerd en wordt telkens opgenomen in de bestekken voor nieuwe online publicatieplatformen. Daarnaast zal de FOD Volksgezondheid, Veiligheid van de Voedselketen en Leefmilieu de federale richtlijnen qua certificatie volgen, bijvoorbeeld voor de toegankelijkheidscriteria van het WAI van W3C beschreven onder punt 1.

Voor wat FOD Economie betreft : 

1 en 2/ De websites van FOD Economie (economie.fgov.be en statbel.fgov.be) beschikken niet over het anysurfer-label. 

3/ Deze audit werd via de FOD Kanselarij aangevraagd op 1 juli 2010 voor de websites www.economie.fgov.be en www.statbel.fgov.be.

De audit formuleerde 21 opmerkingen en suggesties. Waar mogelijk werden de nodige aanpassingen aangebracht. Een aantal opmerkingen behandelden evenwel de core-business van de FOD Economie (bijvoorbeeld in verband met complexe tabellen en grafieken) en konden niet worden opgelost. 

4/ De website volgt waar mogelijk de anysurfer-richtlijnen. Voor een aantal elementen is het voor de FOD Economie echter zeer moeilijk om te voldoen aan alle richtlijnen. Zo omvat een groot luik van de site complexe tabellen en grafieken waartegen opmerkingen werden geformuleerd. Deze grafieken behoren echter tot de kerntaken van de FOD Economie en kunnen moeilijk worden aangepast. 

5/ De websites van de FOD Economie blijven waar mogelijk de anysurfer-richtlijnen opvolgen om een maximale toegankelijkheid te waarborgen. Momenteel voert de FOD Economie in samenwerking met Fedict een technologische upgrade uit van de websites www.economie.fgov.be en www.statbel.fgov.be. Na deze operatie zal de administratie een nieuwe audit aanvragen.