Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-6442

de Ann Somers (Open Vld) du 11 janvier 2010

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des chemins des fer belges (SNCB) - Retard du train de Knokke Blankenberge vers Hasselt le 9 décembre 2009 - Communication - Mesures et suivi

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
durée du transport

Chronologie

11/1/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 11/2/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Question n° 4-6442 du 11 janvier 2010 : (Question posée en néerlandais)

Le soir du mercredi 9 décembre 2009, le train Knokke / Blankenberge – Hasselt partant de Bruxelles Central à 19 h 34 a effectué une halte plus longue que normale à la gare de Louvain. Une fois parti, le train s'arrête à hauteur de Wilsele-Putkapel et l'on annonce qu'il se trouve derrière un omnibus. Il en résulte évidemment un retard grandissant, au sujet duquel il n'a pas été dit un mot, ni à Bruxelles ni à Louvain.

1. Pour quelle raison a-t-on laissé un omnibus quitter Louvain en direction d'Aarschot avant un train direct, sachant parfaitement que le train direct serait retardé par l'omnibus?

2. Pour quelle raison est-on resté muet au sujet du retard que, manifestement, le train avait déjà pris à Louvain?

3. Quand fera-t-on en sorte de communiquer à temps et clairement avec les voyageurs?