Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-4326

de Ann Somers (Open Vld) du 7 septembre 2009

au vice-premier ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques et des Réformes institutionnelles

SNCB - Trains supprimés - Nombre - Causes

Société nationale des chemins de fer belges
grève
statistique officielle

Chronologie

7/9/2009 Envoi question (Fin du délai de réponse: 8/10/2009 )
31/10/2009 Réponse

Question n° 4-4326 du 7 septembre 2009 : (Question posée en néerlandais)

En avril, mai et juin de cette année, la SNCB a supprimé au total 4 759 trains, soit une moyenne journalière de 52. Durant la même période de l’année dernière, 3 937 trains avaient été supprimés, soit une moyenne journalière de 43. Il y a donc une augmentation de 21% par rapport à l’an dernier .

Concernant les suppressions de trains, j'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes:

1) Combien de trains ont-ils déjà été supprimés cette année ?

2) Sur quelles lignes, la plupart de ces trains ont-ils été supprimés ?

3) Combien de fois, la suppression d'un train a-t-elle été la conséquence d'un problème technique ?

4) Combien de fois la suppression a-t-elle été causée par une grève ?

5) Combien de fois des trains ont-ils été supprimés parce qu'il n'y avait pas suffisamment de personnel disponible ?

6) La SNCB a-t-elle dû supprimer des trains par manque de personnel disponible à cause de la prise de jours de vacances ?

Réponse reçue le 31 octobre 2009 :

1. Cette année, 8 797 trains ont été supprimés au cours des six premiers mois, soit respectivement 4 038 au cours du premier trimestre et 4 759 au cours du second trimestre.

2. Il n'existe pas de statistiques « trains supprimés » par ligne.

3. 5. et 6. Il n'existe pas de statistiques pour chaque cause en détail. Les statistiques déterminent, en pourcentage, qui est responsable des suppressions :

Responsables

Premier trimestre 2009 (%)

Deuxième trimestre 2009 (%)

SNCB Holding

1,0

1,8

Infrabel

14,7

9,7

Tiers

32,6

30,4

SNCB

51,5

58,0

Autres opérateurs

0,2

0,0

À l'étude


0,1

4. Au cours des six premiers mois de 2009, aucun train n'a été supprimé à la suite d'un arrêt de travail général.