Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-3924

de Ann Somers (Open Vld) du 6 aôut 2009

au vice-premier ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques et des Réformes institutionnelles

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Matériel roulant - Pannes - Budgets d'investissement

Société nationale des chemins de fer belges
véhicule sur rails
transport de voyageurs

Chronologie

6/8/2009 Envoi question (Fin du délai de réponse: 10/9/2009 )
8/10/2009 Réponse

Question n° 4-3924 du 6 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais)

L'augmentation du nombre de voyageurs a pour effet une utilisation plus intensive du matériel roulant de la SNCB. Malheureusement, les risques de pannes augmentent aussi et les possibilités de mise à disposition de matériel de remplacement diminuent. Entre-temps, des budgets d'investissement ont été dégagés en vue d'acquérir du nouveau matériel roulant et de rénover l'ancien.

A. J'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes, pour la période allant de 2005 au premier semestre 2009, avec une ventilation des données par année :

1) Combien de pannes matérielles la SNCB a-t-elle enregistrées ?

2) Combien de fois n'a-t-on pu fournir du matériel de remplacement ?

3) Quelles lignes ont-elles été confrontées au plus grand nombre de pannes matérielles ?

B.

1) Pour la période 2007-2011, quels sont les budgets annuels prévus pour :

a) l'achat de nouveau matériel roulant ?

b) la rénovation de l'ancien matériel ?

2) Quelle part du matériel récemment acheté ou rénové était-elle destinée à

a) des lignes principalement situées en Flandre ?

b) des lignes principalement situées en Wallonie ?

c) des lignes qui passent également par Bruxelles ?

d) des lignes qui passent également par Anvers ?

e) des lignes qui passent également par Liège ?

Réponse reçue le 8 octobre 2009 :

A.1. Aperçu du nombre de pannes de matériel lors desquelles un train de voyageurs a subi un retard supérieur à 2 minutes. L'évolution de 2005 à 2009 inclus est la suivante :

2005

2006

2007

2008

2009 (1er semestre)

13 989

13 665

14 409

13 220

7 249

2.et 3. Des données fiables ne sont pas disponibles en ce qui concerne le nombre de fois où du matériel de réserve n'a pu être prévu à la suite d'une panne. Cela vaut également pour la répartition par ligne du nombre de pannes.

B. 1. Le tableau ci-dessous reprend les budgets alloués dans la période 2007-2011 (en 1 000 euros) tant pour l'achat de nouveau matériel que pour la rénovation d'ancien matériel :

X 1000 euros

2007

2008

2009

2010

2011

Achat nouveau matériel

146 281

200 885

281 784

271 399

227 379

Rénovation ancien matériel

36 527

26 313

56 821

68 862

78 854

2.La majeure partie du trafic voyageurs partant de Wallonie ou de Flandre est acheminé vers Bruxelles. Le nouveau matériel voyageurs est par conséquent utilisé sur les relations vers et via Bruxelles. Ainsi, par exemple sur la relation Antwerpen-Charleroi ou Oostende-Eupen, le même matériel est utilisé en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie. C'est la raison pour laquelle il est impossible de donner une répartition par région du nouveau matériel ou du matériel rénové. La mise en service de nouveau matériel intervient toujours sur base du nombre de voyageurs et de facteurs techniques et opérationnels.