Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-1172

de Cindy Franssen (CD&V) du 6 décembre 2016

au ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

Infrabel - Budget pluriannuel d'investissement - Abords de la gare de Viane-Moerbeke - Accessibilité et sécurité - Rehaussement de quai

Société nationale des chemins de fer belges
infrastructure de transport
transport ferroviaire
gare ferroviaire

Chronologie

6/12/2016 Envoi question (Fin du délai de réponse: 5/1/2017 )
7/3/2017 Réponse

Question n° 6-1172 du 6 décembre 2016 : (Question posée en néerlandais)

Motivation du caractère transversal de la question écrite : les conséquences pour les compétences des Communautés et/ou Régions sont les suivantes : la mobilité porte sur différentes compétences. La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) est une compétence fédérale mais doit être considérée dans le contexte plus vaste de la politique de mobilité, où les Régions ont également d'importantes compétences.

Les autorités communales de Grammont demandent depuis des années des embarcadères accessibles et plus sûrs à la gare de Viane-Moerbeke, où un rehaussement des quais est nécessaire. D'après un article de presse publié le 10 février 2016, il apparaît que toutes les gares situées sur la ligne Grammont-Ninove et Grammont-Enghien ont déjà été adaptées de longue date, excepté la gare de Moerbeke. Celle-ci est pourtant fort fréquentée par de nombreux navetteurs.

Alors que l'article de presse du 10 février 2016 indique que le patron du rail, Jo Cornu, souhaite rehausser les quais afin d'attirer davantage de voyageurs vers le train, il apparaît, selon le ministre compétent, que le rehaussement du quai à la gare de Viane-Moerbeke n'a pas été inscrit dans l'actuel budget pluriannuel d'investissement d'Infrabel.

Quatre cents des cinq cent cinquante quais en Belgique sont trop bas (28 cm). Pour pouvoir monter aisément dans le train, la marche doit être à 76 cm.

J'aimerais que le ministre réponde aux questions suivantes :

1) Quand les quatre cents quais dont parle le patron du rail, Jo Cornu, seront-ils rehaussés ? Quel est le calendrier concret et quel est le budget prévu pour ce faire ?

2) La gare de Viane-Moerbeke a-t-elle déjà été inscrite dans le budget pluriannuel d'investissement d'Infrabel ? Dans l'affirmative, quand les travaux sont-ils prévus ? Dans la négative, pourquoi, et quand cette gare sera-t-elle inscrite dans le budget pluriannuel d'investissement d'Infrabel ? Est-il possible d'obtenir une liste des projets qui sont actuellement inscrits dans le budget pluriannuel d'investissement ?

3) Tient-on compte, lors de l'inscription d'un projet relatif à une gare dans le budget pluriannuel d'investissement, du nombre potentiel de voyageurs dans un lieu d'embarquement ? Sinon, pourquoi ?

Réponse reçue le 7 mars 2017 :

Lors de la Commission Infrastructure du 14 décembre 2016, j’ai expliqué la situation actuelle en ce qui concerne le plan d’investissement de la Société des Chemins de fer belges (SNCB). Je renvoie dès lors à ma réponse donnée en commission infrastructure du 14 décembre 2016 aux questions orales 14942, 15056, 15058, 15064, 15067, 15068, 15085, 15153, 15163, 15338, 15385, 15413, 15436, 15441, 15446, 15455 et 15470.