Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-2142

de Dirk Claes (CD&V) du 16 décembre 2008

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

SNCB - Nouveaux horaires - Problèmes dans la région de Haecht

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
migration alternante

Chronologie

16/12/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 19/1/2009 )
5/1/2009 Dossier clôturé

Requalification de : demande d'explications 4-594
Réintroduite comme : question écrite 4-2455

Question n° 4-2142 du 16 décembre 2008 : (Question posée en néerlandais)

Un nouvel horaire est entré en vigueur à la SNCB le 14 décembre 2008. Je suis convaincu qu'il s'agit d'une amélioration pour bon nombre de voyageurs et me réjouis que la SNCB entende apporter des améliorations durables.

On voit cependant que ces modifications ont un impact négatif sur certaines liaisons.

À Haecht et dans les environs (Boortmeerbeek, Hambos, Wespelaar), beaucoup de voyageurs ne constatent aucune amélioration de la situation, au contraire. Deux trains de pointe (trains P directs entre Haecht et Bruxelles-Midi) sont supprimés. De plus, la liaison matinale avec Haecht est retardée, de sorte que ces trains perdent leur spécificité, à savoir rejoindre rapidement Bruxelles à une heure convenable.

Bon nombre de voyageurs d'Haecht et des environs (les gares attirent aussi beaucoup de personnes des communes voisines) sont donc mécontents. Le succès de la SNCB dans cette région montre que ces liaisons ont déjà largement fait leurs preuves. Le nouvel horaire accroît la probabilité que beaucoup se détourneront du train et se rendront à nouveau au travail en voiture. Les deux principales raisons de choisir le train ont en effet disparu : une bonne liaison rapide avec Bruxelles – une heure d'arrivée correcte à Bruxelles et les arrêts dans les plus petites gares de Boortmeerbeek, Hambos et Wespelaar.

Les voyageurs de Boortmeerbeek, Hambos et Wespelaar seront désormais obligés de se rendre en voiture à Haecht où ils entameront un trajet plus long en train. Si cette situation n'est déjà pas idéale, elle est encore aggravée par le fait que le trafic aux alentours de la gare de Haecht est d'ores et déjà extrêmement dense. Les rues avoisinantes pourraient difficilement absorber un trafic plus important.

C'est la raison pour laquelle je souhaiterais poser quelques questions :

- Comment le nouvel horaire de la SNCB a-t-il été établi et quels facteurs a-t-on pris en considération ?

- La ministre reconnaît-elle que la situation apparue à Haecht et dans les environs n'est pas idéale pour bon nombre de voyageurs de la région ?

- Est-elle disposée à prendre des mesures pour que la situation s'améliore à nouveau pour les voyageurs ?