Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-1693

de Helga Stevens (CD&V N-VA) du 2 octobre 2008

au ministre de la Défense

Autorité fédérale - Sites web - Accessibilité (Label AnySurfer)

Internet
site internet
ministère
facilités pour handicapés

Chronologie

2/10/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 6/11/2008 )
24/10/2008 Réponse

Aussi posée à : question écrite 4-1684
Aussi posée à : question écrite 4-1685
Aussi posée à : question écrite 4-1686
Aussi posée à : question écrite 4-1687
Aussi posée à : question écrite 4-1688
Aussi posée à : question écrite 4-1689
Aussi posée à : question écrite 4-1690
Aussi posée à : question écrite 4-1691
Aussi posée à : question écrite 4-1692
Aussi posée à : question écrite 4-1694
Aussi posée à : question écrite 4-1695
Aussi posée à : question écrite 4-1696
Aussi posée à : question écrite 4-1697
Aussi posée à : question écrite 4-1698
Aussi posée à : question écrite 4-1699
Aussi posée à : question écrite 4-1700
Aussi posée à : question écrite 4-1701
Aussi posée à : question écrite 4-1702
Aussi posée à : question écrite 4-1703
Aussi posée à : question écrite 4-1704
Aussi posée à : question écrite 4-1705

Question n° 4-1693 du 2 octobre 2008 : (Question posée en néerlandais)

Les informations que l'autorité fédérale diffuse sur ses sites web devraient être accessibles à tous les citoyens. Partant de ce principe, j'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1. Quels services publics fédéraux, administrations, institutions, etc. de l'autorité fédérale relevant de votre compétence ou de votre responsabilité disposent-ils d'un site web ? Pourriez-vous, pour chacun d'entre eux, fournir l'adresse du site ?

2. Lesquels de ces sites web ont-ils obtenu le label AnySurfer qui garantit l'accessibilité du site à tous les utilisateurs ?

3. Que prévoit-on pour garantir l'accès de tous les citoyens aux sites web qui n'ont pas encore obtenu le label AnySurfer ? Un calendrier est-il prévu à cet effet ?

Réponse reçue le 24 octobre 2008 :

L'honorable membre est priée de trouver ci- après la réponse à ses questions.

1. a. Le site Internet général de la Défense est le www.mil.be (dont la
responsabilité incombe à la direction générale Image et
Public Relations)

b. Quelques parastataux et autres organismes possèdent également un site Internet, mais dont la responsabilité n'incombe pas à. la direction générale Image et Public Relations :

i. Musée royal de l'Armée : www.klmmra.be;

ii. École royale militaire : www.rma.ac.be;

iii. Institut géographique national : www.ign.be;

iv. institut des Vétérans: www.inig.be;

v. Office central d'action sociale et culturelle (OASC) : www.mil.be/sociocult; (intégré dans le site général)

c. Certains sites Internet d'unités, de directions et d'autres organismes utilisent des moyens civils et sont des initiatives privées. On parle ici de dizaines de sites qui ne sont pas sous la responsabilité et le contrôle de la Défense.

2. Le site Internet général n'est pas adapté aux utilisateurs malvoyants, le système de gestion actuel Content Management System (CMS) n'ayant pas été prévu pour. Le mettre en concordance avec le label `anySurfer' signifie une modification profonde de ce système, modification actuellement à l'étude.

3. Il est quasiment impossible d'adapter toutes les pages actuelles. Le site Internet de la Défense compte pour le moment quelque 38 000 pages ainsi qu'une centaine de vidéos. II est évident que lors de la création de nouvelles pages ou de la mise en ligne de vidéos, qu'une attention maximale sera accordée aux normes préconisées pu anySurfer.