SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2019-2020
________
24 avril 2020
________
SÉNAT Question écrite n° 7-508

de Latifa Gahouchi (PS)

à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, et de l'Asile et la Migration
________
Coronavirus - Tests de dépistage - Centres d'hébergement pour personnes en situation de handicap - Mesures - Coordination avec les entités fédérées (Covid-19)
________
maladie infectieuse
épidémie
handicapé
prévention des maladies
________
24/4/2020 Envoi question
________
Aussi posée à : question écrite 7-509
________
SÉNAT Question écrite n° 7-508 du 24 avril 2020 : (Question posée en français)

Il me revient que les tests de dépistage ont débuté dans plusieurs centres d'hébergement pour personnes en situation de handicap, dans le courant de la semaine du 20 avril 2020.

Outre l'hommage qu'il convient de rendre aux travailleurs du secteur qui ont continué à prendre soin des personnes en situation de handicap dans le plus grand respect des règles sanitaires, que ce soit par le confinement en centre, ou par le suivi strict de toutes les mesures de protection recommandées, la situation de ces tests doit en effet être clarifiée au plus vite.

Il appartient aux entités fédérées de maintenir un contact régulier et soutenu avec le secteur, via les fédérations, les représentants des usagers et les syndicats, afin de poursuivre le travail sur les autres aspects fondamentaux de la vie des personnes et de leur famille.

On apprend qu'en ce qui concerne les visites en centre d'hébergement pour personnes en situation de handicap, les modalités d'organisation de ces visites seront concertées avec le secteur, comme c'est le cas pour les maisons de repos.

Je tiens dans ce cadre à m'associer aux propos du ministre-président la Région de Bruxelles-Capitale: «Aucune discrimination sur base du handicap n'est pratiquée, de même qu'aucune discrimination ne limite l'accès aux soins hospitaliers et aux soins d'urgence. L'accès au service public et le droit aux soins médicaux sont les mêmes pour tous. Le handicap n'est pas et ne sera jamais un critère de sélection pour accéder aux soins.»

Des contacts sont ou seront-ils pris avec vos collègues respectifs des entités fédérées pour assurer la coordination des mesures dans ces secteurs particulièrement sensibles que sont les centres d'hébergement pour personnes en situation de handicap et les maisons de repos?

Si cette question peut directement être adressée à vos collègues des entités fédérées, elle concerne également le Sénat par sa transversalité, en termes de prévention de la santé des résidents, de leur famille, mais également des travailleurs du secteur.