5-30

5-30

Belgische Senaat

Handelingen

DONDERDAG 14 JULI 2011 - NAMIDDAGVERGADERING

(Vervolg)

Voorstel van resolutie met betrekking tot de erkenning van de Palestijnse staat in september 2011 (van mevrouw Marie Arena en de heer Bert Anciaux c.s.; Stuk 5-1109)

De voorzitter. - We stemmen over amendement 33 van de heer De Decker c.s.

Stemming 11

Aanwezig: 53
Voor: 13
Tegen: 31
Onthoudingen: 9

-Het amendement is niet aangenomen.

M. Jacques Brotchi (MR). - Compte tenu du rejet de notre amendement, je voudrais préciser qu'autant nous sommes favorables à la reconnaissance de l'État palestinien et souhaitons que les deux États se respectent mutuellement, autant nous avons du mal à comprendre la politique du Hamas. Celui-ci refuse de reconnaître l'État d'Israël et veut même sa destruction. Il se comporte comme un groupe terroriste. C'est pourquoi nous avions introduit cet amendement.

Notre amendement ne visait donc nullement à combattre la reconnaissance de l'État palestinien. À titre personnel, je suis tout à fait favorable à cette reconnaissance. Je n'arrête pas, dans ma vie non politique, d'oeuvrer en ce sens par l'intermédiaire de diverses coopérations médicales. Je signale à ce propos que beaucoup d'enfants palestiniens de Gaza sont opérés gratuitement de malformations cardiaques à l'hôpital Hadassah de Jérusalem, qui dépend de l'université hébraïque. De telles actions doivent être encouragées et développées si nous voulons arriver à la paix.

Comme le sens de notre amendement n'a manifestement pas été compris et même si je considère que la proposition de résolution contient énormément de points positifs, entre autres la concertation avec l'Europe et l'exigence de la libération du soldat Shalit, je ne pourrai pas soutenir cette résolution et je tenais à le dire avant le vote.