Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-5016

de Bart Tommelein (Open Vld) du 23 décembre 2011

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Importation de viande - Viande non soumise à un test d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) - Contrôle dans les abattoirs belges

viande
importation
inspection des aliments
inspection vétérinaire
industrie de la viande
encéphalopathie spongiforme bovine
Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire
système d'alerte de l'UE

Chronologie

23/12/2011 Envoi question
3/1/2013 Dossier clôturé

Réintroduction de : question écrite 5-3100

Question n° 5-5016 du 23 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Aux Pays-Bas, il est apparu que six des dix-sept abattoirs petits et moyens visités par l'inspection des denrées alimentaires avaient négligé l'obligation de soumettre un total de 125 bovins à un test de la maladie de la vache folle. Le Bureau Risicobeoordeling & Onderzoeksprogrammering (BuRO) de la nieuwe Voedsel en Waren Autoriteit constate que ne pas tester augmente les risques. Dans notre pays, la viande est soigneusement contrôlée et je suis conscient qu'une telle situation ne devrait pas se présenter ici, mais comme les conséquences pour la santé publique peuvent être graves, je voudrais poser à la ministre les questions suivantes :

1) Comment réagissez-vous à cette information et pouvez-vous garantir qu'aucune viande néerlandaise non testée ne s'est retrouvée dans notre chaîne alimentaire ? Pouvez-vous fournir des détails ?

2) Vous-êtes vous concertée avec les autorités néerlandaises afin de vous assurer qu'aucune viande non testée ne s'est retrouvée dans notre chaîne alimentaire ? Si oui, pouvez-vous préciser quand vous vous êtes informée et quelles informations vous avez obtenues ?

3) Dans nos abattoirs, vérifie-t-on systématiquement l'absence d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et connaissez-vous des cas où on l'a omis ? Pouvez-vous fournir des précisions ? Une situation similaire pourrait-elle se présenter dans notre pays ?

4) Êtes-vous au courant de précédents à l'étranger, où des abattoirs n'auraient pas procédé à des contrôles de l'ESB et où la viande aurait été importée dans notre pays et transformée ou vendue ? Pouvez-vous donner tous les détails, en précisant le cas échéant le pays d'origine et le type d'incident ?