Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-7336

de Ann Somers (Open Vld) du 26 mars 2010

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB)- Heures de pointe sur la ligne Hasselt-Bruxelles - Retards et suppressions - Causes

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
durée du transport
migration alternante

Chronologie

26/3/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 29/4/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Question n° 4-7336 du 26 mars 2010 : (Question posée en néerlandais)

Les deux premières semaines du mois de mars 2010, la ponctualité des trains de pointe sur la ligne Hasselt-Bruxelles et Bruxelles-Hasselt laissait de nouveau à désirer. Mercredi 10 mars 2010 le train de 10h26 à Aarschot était annoncé avec un retard de 22 minutes. Le soir, le train de 18h09 à Bruxelles-Central a simplement été supprimé. Même chose pour le train de Knokke-Blankenberge-Hasselt de 18h34 qui était pourtant le premier train suivant en direction d'Aarschot et de Diest. Le soir précédent, un autre train de pointe avait également une demi-heure de retard. Il ne faut dès lors pas s'étonner que les voyageurs se plaignent.

Je souhaiterais recevoir une réponse aux questions suivantes:

1. J'aimerais obtenir un relevé de toutes les heures exactes de départ et d'arrivée des trains de pointe directs de Hasselt vers Bruxelles, le matin, et de Bruxelles vers Hasselt, le soir, à partir du 1er mars jusques et y compris le 11 mars 2010, et ce, tant dans les gares terminus que dans les gares de Diest, Aarschot, Bruxelles-Nord et Bruxelles-Central.

2. Quels trains de pointe ont-ils été supprimés au cours de cette période et quelle en était la raison ?

3. Combien de fois les personnes qui prennent le train P de 17h05 (Bruxelles-Midi) vers Hasselt, ratent-elles, à Hasselt, la correspondance de 18h12 pour Anvers via Mol ?

4. Combien de fois ce train de 18h12 est-il parti exactement à l'heure ?

5. Pourquoi la ponctualité sur la ligne Hasselt-Bruxelles laisse-t-elle autant à désirer ces dernières semaines ?