Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-6448

de Ann Somers (Open Vld) du 11 janvier 2010

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des Chemins de fer belges (SNCB) - Temps hivernal - Parkings - Épandages ou déneigement

Société nationale des chemins de fer belges
aire de stationnement

Chronologie

11/1/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 11/2/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Question n° 4-6448 du 11 janvier 2010 : (Question posée en néerlandais)

L'hiver rude n'a pas provoqué des ennuis de circulation uniquement sur les routes. Les voyageurs en train ont souvent été confrontés à des parkings de la Société nationale des Chemins de fer belges (SNCB) recouverts d'une épaisse couche de neige. En effet, contrairement aux routes, les parkings n'avaient pas été salés. Ils étaient donc particulièrement dangereux pour les automobilistes. En outre, ces parkings, qui sont souvent déjà insuffisants pour pouvoir accueillir tous les véhicules, ne peuvent être utilisés de manière efficace si les lignes de marquage ne sont pas visibles. De nombreux voyageurs apprécieraient donc que la SNCB fasse des efforts supplémentaires pour saler les parkings et, si possible, les déneiger.

1. Pourquoi la SNCB omet-elle le plus souvent de saler ou de déneiger les parkings des gares?

2. La ministre est-elle consciente du risque de glissades et d'éventuels dégâts de carosserie pour les voyageurs qui se rendent à la gare en voiture ou en vélo?

3. Prendra-t-elle des mesures pour qu'à l'avenir la SNCB sale ou déneige les parkings en cas de chutes de neige ou de verglas?