Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-4194

de Ann Somers (Open Vld) du 26 aôut 2009

au secrétaire d'État à la Mobilité, adjoint au Premier ministre

Inspection automobile - Cambriolages - Sécurité

contrôle technique
vol
vidéosurveillance
appareil d'enregistrement
sécurité et gardiennage

Chronologie

26/8/2009 Envoi question (Fin du délai de réponse: 24/9/2009 )
25/9/2009 Réponse

Question n° 4-4194 du 26 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais)

Dans la nuit du 30 au 31 juillet 2009, une effraction a eu lieu à l’inspection automobile au Wingepark. La police fut alertée vers 2 h 30. Les cambrioleurs étaient entrés par une fenêtre. Dans l’un des bureaux, des armoires avaient été fouillées. À première vue, rien ne semblait avoir été volé. L’incident suscite cependant des questions au sujet de la sécurité des bâtiments de l’inspection automobile.

1) Combien d’effractions dans les bâtiments de l’inspection automobile ont-elles été signalées l’année dernier et cette année ?

2) Où ces effractions se sont-elles produites?

3) Quel est le montant des dégâts aux bâtiments ?

4) Quels sont les objets les plus importants volés au cours de ces cambriolages?

5) Combien a-t-il fallu de temps dans chaque cas avant que les dégâts éventuels aux bâtiments ne soient réparés ?

6) Quelles mesures de sécurité sont-elles appliquées aux bâtiments de l’inspection automobile pour prévenir les effractions ?  

7) Des mesures complémentaires de sécurité seront-elles prises à l’avenir?

Réponse reçue le 25 septembre 2009 :

    1. Tableau récapitulatif du nombre de cambriolages survenus en 2008 et 2009 (jusque fin août) classés par organisme agréé (suivant l’arrêté royal du 23 décembre1994).


    Instelling /

    Organisme

    Periode / Période

    ACT

    AIBV

    AS-CTA

    AV-BTC

    BIA

    KM

    SA

    SBAT

    2008

    0

    3

    4

    3

    1

    4

    0

    4

    2009

    1

    4

    2

    3

    3

    2

    0

    2

    2. Tableau récapitulatif avec les lieux des cambriolages.

AV-BTC

  • st.53 – Heers (2x)

  • st.43 – Mechelen

  • st.44 – Diest

  • st.48 – Brasschaat

  • st.49 – Deurne

BIA

  • st.66 – Ghislenghien

  • st.66 – Ghislenghien (3x)

KM

  • st.27 – Ichtegem

  • st.21 – Brugge (2x)

  • st.22 – Tielt

  • st.20 – Deerlijk

  • st.24 – Roeselare

SA

  • /

  • /

SBAT

  • st.38 – Nazareth

  • st.37– St.-Denijs-Westrem

  • st.36 – Eeklo

  • st.34 – Erembodegem

  • st.34 – Erembodegem

  • st.37 – St.-Denijs-Westrem

    3. Tableau récapitulatif avec les montants des dommages aux bâtiments.


    Bedrag schade aan de gebouwen /

    Montant des dommages aux bâtiments

    Instelling / Organisme

    2008

    2009

    ACT

    /

    21 379,00 euros

    AIBV

    13 244,00 euros

    17 635,00 euros

    AS-CTA

    12 580,00 euros

    6 150,00 euros

    AV-BTC

    11 701,00 euros

    7 087,00 euros

    BIA

    3 430,00 euros

    10 290,00 euros

    KM

    3 518,36 euros

    1 029,30 euros

    SA

    /

    /

    SBAT

    9 562,82 euros

    3 753,02 euros

    4. Dans les différents organismes – si quelque chose avait été volé – c’est l’argent du coffre fort généralement, et des chèques de repas.

    5. Les réparations d’urgence et/ou les réparations nécessaires ont été fait immédiatement ou au cours de la même journée.

    D’autres réparations ont été réalisées par des entreprises externes dans un délai de 14 jours à 2 mois. En aucun cas les activités des organismes ont été influencées.

    6. Les paramètres de sécurité suivants sont prises pour empêcher le cambriolage dans les différents organismes :

    7. À l’avenir, les mesures de sécurité supplémentaires suivantes seront prises :