SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2012-2013 Zitting 2012-2013
________________
27 novembre 2012 27 november 2012
________________
Question écrite n° 5-7408 Schriftelijke vraag nr. 5-7408

de Louis Ide (N-VA)

van Louis Ide (N-VA)

à la ministre de la Justice

aan de minister van Justitie
________________
Internés - Commissions de défense sociale - Rapports d'activité - Psychiatres judiciaires Geïnterneerden - Commissies tot Bescherming van de Maatschappij - Activiteitenverslagen - Gerechtspsychiaters 
________________
internement psychiatrique
psychiatrie
défense sociale
opname in psychiatrische kliniek
psychiatrie
sociaal verweer
________ ________
27/11/2012 Verzending vraag
21/6/2013 Herkwalificatie
27/11/2012 Verzending vraag
21/6/2013 Herkwalificatie
________ ________
Requalifiée en : demande d'explications 5-3763 Requalifiée en : demande d'explications 5-3763
________ ________
Question n° 5-7408 du 27 novembre 2012 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-7408 d.d. 27 november 2012 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Ma question écrite 5-5984 portait sur le fonctionnement des commissions de défense sociale, les CDS. La ministre m'a répondu que l'administration pénitentiaire ne disposait pas des données au sujet desquelles les commissions de défense sociale se réunissent.

1) Cela signifie-t-il qu'aucun rapport d'activité n'est rédigé par CDS ? Si des rapports sont rédigés, les données des réunions des CDS doivent quand même en être déduites ? Dans le cas contraire, exerce-t-on un contrôle sur le fonctionnement de ces CDS ?

2) J'aimerais aussi savoir combien de psychiatres judiciaires sont à disposition par CDS et quels sont leurs honoraires ?

 

Mijn schriftelijke vraag 5-5984 handelde over de werking van de Commissies tot bescherming van de maatschappij, de CBM. De geachte minister antwoordde me dat de penitentiaire administratie niet beschikt over de data waarop de CBM bijeenkomen.

1) Betekent dit dat er per CBM geen activiteitenverslag wordt opgesteld? Indien wel, dan moeten de data van CBM-vergaderingen daar toch wel uit af te leiden zijn? Indien niet, hoe wordt dan controle uitgeoefend op de werking van deze CBM's?

2) Graag had ik ook geweten hoeveel gerechtspsychiaters er per CBM ter beschikking staan en wat hun honorarium is?