SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2011-2012
________
23 décembre 2011
________
SÉNAT Question écrite n° 5-4246

de Elke Sleurs (N-VA)

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
________
Psychiatrie - Hôpital psychiatrique - Service psychiatrique d'un hôpital général - Durée de l'admission
________
établissement psychiatrique
internement psychiatrique
statistique officielle
répartition géographique
établissement hospitalier
________
23/12/2011 Envoi question
2/2/2012 Réponse
________
Réintroduction de : question écrite 5-2604
________
SÉNAT Question écrite n° 5-4246 du 23 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Selon le rapport annuel de l'association flamande de la santé mentale, 10% de la population souffre d'un problème de santé mentale. La psychiatrie constitue dès lors un aspect essentiel des soins de santé. En outre, les problèmes de santé mentale sont une des causes les plus courantes d'absentéisme, d'incapacité de travail et de retraite anticipée. De plus, de nombreuses personnes bénéficient de soins de santé mentale résidentiels. C'est pourquoi il est important d'appréhender le processus décisionnel des hôpitaux psychiatriques et des services psychiatriques des hôpitaux généraux.

J'aimerais recevoir une réponse aux questions suivantes.

1) Combien de patients ont-ils été obligés de se faire admettre dans un hôpital psychiatrique ou dans un service psychiatrique d'un hôpital général? Combien d'entre eux avaient-ils déjà été admis auparavant dans un hôpital psychiatrique ou dans un service psychiatrique d'un hôpital général? Qui a imposé l'admission ? Était-ce toujours un prestataire de soins ou également la famille? J'aimerais obtenir ces chiffres pour les cinq dernières, ventilés par région et par année.

2) Combien de patients ont-ils été admis de leur propre gré dans un hôpital psychiatrique ou dans un service psychiatrique d'un hôpital général? Qui a orienté le patient? Combien d'entre eux avaient-ils déjà été admis auparavant dans un hôpital psychiatrique ou dans un service psychiatrique? J'aimerais obtenir ces chiffres ventilés par région et par année.

3) Combien des patients ayant fait l'objet d'une admission forcée ont-ils décidé de poursuivre ensuite volontairement le traitement dans l'établissement? Était-ce sur l'avis d'un psychiatre ou d'un autre médecin ou à l'initiative du patient? J'aimerais obtenir ces chiffres pour les cinq dernières années, ventilés par région et par année.

4) Quelle fut la durée moyenne du traitement lorsque le patient a fait l'objet d'une admission forcée et a refusé un séjour volontaire après le traitement forcé ? Combien de temps ce séjour a-t-il duré si le patient était d'accord pour un séjour volontaire complémentaire après le traitement forcé ? Dans combien de cas un séjour volontaire après une admission forcée a-t-il été refusé par l'établissement de soins? J'aimerais obtenir ces chiffres pour les cinq dernières années, ventilés par région et par année.

5) Quelle a été la durée du traitement lorsque le patient s'était fait admettre de son plein gré ? J'aimerais obtenir ces chiffres pour les cinq dernières années, ventilés par région et par année.

6) Dans combien de cas un patient a-t-il été exclu contre sa volonté, au terme d'un traitement volontaire, d'un établissement psychiatrique? Dans combien de cas était-ce durant le séjour dans la section d'admission ou dans la section d' observation? Dans combien de cas cela s'est-il produit lorsque le patient avait opté pour un séjour volontaire après une admission forcée ? Note-t-on une différence entre les sections ouvertes et fermées? J'aimerais obtenir ces chiffres pour les cinq dernières années, ventilés par région et par année.

Réponse reçue le 2 février 2012 :

Avant de donner une réponse aux différentes subdivisions de votre question, un certain nombre de remarques préalables doivent être faites :

  1. Actuellement, le Résumé Psychiatrique Minimum (RPM), système d’enregistrement pour les institutions psychiatriques résidentielles dans notre pays, ne permet de suivre un patient à travers différentes hospitalisations que dans une mesure très restreinte, à savoir uniquement au sein d’une même institution quand la réhospitalisation intervient au cours de la période d'un an après la sortie antérieure. C’est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas chiffrer le nombre de patients mais uniquement le nombre de séjours et que nous ne pouvons pas donner de chiffres fiables pour les réhospitalisations ;

  1. Actuellement, les chiffres les plus récents du RPM qui sont disponibles pour l’analyse sont ceux de 2008. C’est pour cette raison que sont donnés ci-dessous les chiffres pour la période 2004-2008.

  1. Dans les Tableaux 1a (“Mise en observation”) et 1b (“Maintien”) vous trouverez un aperçu du nombre d’admissions ‘forcées’ (au sens de la loi du 26 juin 1990 concernant la protection de la personne des malades mentaux) dans les hôpitaux psychiatriques (HP) et services psychiatriques des hôpitaux généraux (SPHG). Ces nombres ont chaque fois été fractionnés par région et année de sortie. Comme déjà mentionné ci-dessus, on ne peut contrôler, à l’aide du RPM, pour combien d’hospitalisations il s’agit d’une réhospitalisation. Dès lors, le RPM ne permet pas de répondre de façon univoque à la question portant sur l’acteur à l’origine de l’obligation d’hospitalisation . Il est exact que le RPM donne la possibilité d’enregistrer (au maximum) 3 ‘intervenants’ lors de l’admission, mais aucun ordre de succession ou hiérarchie entre ces 3 intervenants n’est précisé. Les tableaux 2a, 2b et 2c donnent respectivement pour la Région flamande, la Région wallonne et la Région de Bruxelles-Capitale, un aperçu des pourcentages par intervenant lors des admissions ‘forcées’ (mise en observation et maintien) pour les années 2004-2008. Notez également que du fait même que par hospitalisation plus d'un intervenant peut être enregistré, les pourcentages se totalisent par an à plus de 100 %.

  1. Dans le Tableau 3, vous trouverez un aperçu du nombre d’admissions volontaires dans les HP et SPHG séparément par région et année de sortie. Comme précisé ci-dessus, on ne peut, à l’aide du RPM, contrôler le nombre de réhopsiptalisations parmi les données sur les hospitalisations. Tout au plus, le ‘renvoyeur’ peut être précisé de façon univoque. Les Tableaux 4a, 4b et 4c donnent respectivement pour la Région flamande, la Région wallonne et le Région de Bruxelles-Capitale, un aperçu des pourcentages par ‘intervenant’ lors des admissions volontaires pour les années 2004-2008. Ici aussi, du fait même que par hospitalisation plus d'un intervenant peut être enregistré, les pourcentages se totalisent par an à plus de 100 %.

  1. Le RPM ne permet pas de contrôler si un patient a décidé, après son séjour forcé, de poursuivre volontairement son traitement dans l'institution, ni sur base de quel avis ou de quelle ini­tiative cela s’est produit.

  1. Comme susmentionné, on ne peut vérifier si, après son séjour forcé, un patient a décidé de poursuivre volontairement son traitement dans l’institution (et aucune durée moyenne de séjour ne peut donc être calculée pour ces séjours). En revanche, on peut voir quand le patient ou le système de patients a exigé la sortie et que l’équipe de soins n’était pas d’accord (sans toutefois que des mesures légales soient en cause, donc uniquement dans les cas après la période de séjours forcés). Toutefois, étant donné que, d'une part, une « mise en observation » et un « maintien » sont enregistrées comme deux séjours séparés, et que, d’autre part, l'hôpital, en raison de la protection de la vie privée, ne peut communi­quer aux autorités les dates exactes d’admis­sions et de sorties du patient, il n’est pas pos­sible de lier avec certitude une « mise en ob­ser­vation » à un « maintien » immédiatement après, et il n’est donc également pas possible de calculer une durée de séjour complète. C’est pourquoi, dans les Tableaux 5a et 5b, sont reprises séparément pour les « mises en observation » et les « maintiens », par région et année de sortie, les durées de séjour moyennes des séjours forcés pour lesquels le patient a été libéré contre l’avis de l'équipe soignante. J’attire également votre attention sur le fait que les nombres de séjours parfois petits sur lesquels ces moyennes sont calculées ne permettent pas de faire, sur base de ces données, des extrapolations fiables ou de tirer des conclusions !

Le nombre de cas pour lesquels un séjour volontaire après hospitali­sa­tion forcée a été refusé par l'institution de soins, peut indirectement être examiné parce qu'il est enregistré quand une sortie a été exigée par l'équipe soignante sans accord du patient (parce que le patient n’a pas marqué formellement son accord ou parce que le patient est incapable de donner son accord, par exemple un patient dans le coma). Dans les Tableaux 6a et 6b, on examine séparément pour les « mises en observation » et les « maintiens », par région et année de sortie, quel est le nombre de séjours forcés pour lesquels le patient n’était pas d’accord avec sa sortie.

  1. Dans le Tableau 7, vous trouverez les durées moyennes de séjour des hospitalisations volontaires, par région et année de sortie.

  1. Le Tableau 8 donne, par région et année de sortie, le nombre de traitements volontaires pour lesquels le patient a été licencié contre sa volonté. Le RPM ne peut toutefois pas contrôler dans quel type de service cela s’est passé. La question de savoir comment un patient qui, ayant accepté un séjour volontaire après un séjour forcé, est fréquemment licencié contre sa volonté, a déjà été répondue sous le point 4.

Tableau 1a:
Mise en observation

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

2101

2351

2485

2524

2820

Région wallonne

1361

1529

1433

1382

1399

Région Bruxelles-Capital

620

753

703

723

689

Belgique

4082

4633

4621

4629

4908


Tableau 1b:
Maintien

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

381

420

457

529

545

Région wallonne

266

287

303

329

344

Région Bruxelles-Capital

195

194

210

265

255

Belgique

842

901

970

1123

1144


Tableau 2a :
Admissions forcées – Intervenants
(Région flamande)

Année

Intervenant

2004

2005

2006

2007

2008

Initiative personnelle du patient

18,57 %

17,21 %

15,91 %

18,28 %

18,63 %

Initiative de la famille / proches

40,49 %

41,00 %

40,18 %

39,90 %

39,55 %

Initiative d’autres non-professionnels

3,83 %

3,00 %

3,74 %

4,03 %

4,10 %

Ambulance

27,80 %

29,48 %

32,05 %

31,28 %

34,32 %

Instance juridique

48,03 %

46,37 %

46,50 %

44,19 %

42,47 %

Ordre public (police, gendarmerie,…)

33,84 %

35,15 %

36,74 %

37,21 %

36,88 %

Autres personnes professionnelles sans objectifs thérapeutiques

2,14 %

2,63 %

2,18 %

1,87 %

2,44 %

Consultation privée de médecin généraliste et de médecin spécialiste non psychiatre

11,40 %

10,10 %

10,03 %

8,55 %

8,29 %

Consultation privée psychiatre de la même institution

4,59 %

5,81 %

5,40 %

6,52 %

5,68 %

Consultation privée psychiatre non attaché à l’institution

1,97 %

2,06 %

2,55 %

2,10 %

1,87 %

Centre de Santé Mentale

0,52 %

0,32 %

0,27 %

0,33 %

0,39 %

Consultation policlinique de la même institution ou du même hôpital général

3,91 %

3,07 %

2,41 %

1,67 %

1,90 %

Consultation policlinique d’une autre institution

2,22 %

1,12 %

1,02 %

0,79 %

0,92 %

Autre personnes professionnelles avec objectifs thérapeutiques

2,74 %

2,09 %

2,21 %

1,97 %

2,08 %

Même institution ou même hôpital général

8,66 %

10,32 %

9,45 %

11,04 %

10,55 %

Hôpital psychiatrique

9,99 %

9,85 %

8,87 %

9,56 %

8,62 %

SPHG

7,74 %

9,09 %

11,66 %

10,51 %

9,90 %

Maison de Soins Psychiatriques

0,16 %

0,11 %

0,14 %

0,16 %

0,24 %

Habitation protégée

0,60 %

0,43 %

0,71 %

0,98 %

1,10 %

Hôpital général

9,59 %

9,78 %

10,37 %

11,46 %

10,94 %

Centre d’accueil alternatif

0,32 %

0,14 %

0,10 %

0,13 %

0,21 %

Maison de repos / MRS / Service V

0,52 %

0,79 %

0,24 %

0,20 %

0,42 %

Autre institution

1,05 %

1,44 %

1,29 %

1,38 %

1,34 %

Inconnu

0,77 %

2,02 %

1,16 %

1,47 %

1,63 %


Tableau 2b:
Admissions forcées - Intervenants
(Région wallonne)

Année

Intervenant

2004

2005

2006

2007

2008

Initiative personnelle du patient

9,34 %

9,86 %

10,31 %

9,94 %

10,04 %

Initiative de la famille / proches

35,46 %

34,25 %

36,18 %

31,74 %

30,41 %

Initiative d'autres non-professionnels

2,83 %

3,36 %

2,42 %

2,34 %

1,84 %

Ambulance

35,28 %

36,23 %

35,77 %

37,70 %

41,48 %

Instance juridique

57,90 %

57,82 %

55,82 %

56,05 %

56,74 %

Ordre public (police, gendarmerie,…)

31,78 %

33,59 %

33,93 %

31,79 %

32,24 %

Autres personnes professionnelles sans objectifs thérapeutiques

1,54 %

2,09 %

1,56 %

1,87 %

1,61 %

Consultation privée de médecin généraliste et de médecin spécialiste non psychiatre

14,81 %

13,16 %

14,40 %

13,21 %

9,12 %

Consultation privée psychiatre de la même institution

9,10 %

5,29 %

6,80 %

6,90 %

6,48 %

Consultation privée psychiatre non attaché à l’institution

2,58 %

2,64 %

3,51 %

3,10 %

3,79 %

Centre de Santé Mentale

0,25 %

0,11 %

0,12 %

0,23 %

0,23 %

Consultation policlinique de la même institution ou du même hôpital général

2,70 %

2,75 %

3,69 %

2,40 %

1,61 %

Consultation policlinique d’une autre institution

1,04 %

1,43 %

1,79 %

1,34 %

1,61 %

Autre personnes professionnelles avec objectifs thérapeutiques

3,13 %

2,75 %

3,57 %

3,68 %

3,33 %

Même institution ou même hôpital général

4,55 %

6,72 %

6,85 %

6,66 %

6,25 %

Hôpital psychiatrique

8,97 %

8,65 %

8,64 %

9,76 %

9,93 %

SPHG

6,39 %

4,74 %

3,86 %

4,97 %

4,42 %

Maison de Soins Psychiatriques

0,37 %

0,44 %

0,23 %

0,35 %

0,34 %

Habitation protégée

1,23 %

0,61 %

0,81 %

1,58 %

1,61 %

Hôpital général

17,33 %

17,68 %

15,21 %

16,95 %

18,82 %

Centre d’accueil alternatif

0,49 %

0,55 %

0,23 %

0,29 %

0,40 %

Maison de repos / MRS / Service V

0,80 %

0,77 %

0,58 %

0,99 %

0,98 %

Autre institution

1,29 %

1,60 %

1,79 %

1,17 %

1,20 %

Inconnu

0,68 %

2,09 %

0,75 %

1,29 %

1,03 %


Tableau 2c :
Admissions forcées – Intervenants
(Région Bruxelles-Capital)

Année

Intervenant

2004

2005

2006

2007

2008

Initiative personnelle du patient

16,93 %

11,09 %

14,68 %

11,13 %

13,24 %

Initiative de la famille / proches

33,25 %

28,93 %

27,38 %

22,57 %

21,61 %

Initiative d’autres non-professionnels

3,93 %

3,70 %

4,27 %

4,25 %

2,97 %

Ambulance

27,36 %

36,85 %

41,84 %

39,27 %

44,60 %

Instance juridique

49,20 %

47,10 %

47,43 %

45,75 %

41,42 %

Ordre public (police, gendarmerie,…)

40,49 %

34,85 %

39,76 %

37,04 %

41,95 %

Autres personnes professionnelles sans objectifs thérapeutiques

1,35 %

3,17 %

0,66 %

1,82 %

0,85 %

Consultation privée de médecin généraliste et de médecin spécialiste non psychiatre

4,29 %

7,60 %

3,83 %

0,91 %

2,65 %

Consultation privée psychiatre de la même institution

2,21 %

3,17 %

3,40 %

1,92 %

2,75 %

Consultation privée psychiatre non attaché à l’institution

3,56 %

5,81 %

5,59 %

3,34 %

3,07 %

Centre de Santé Mentale

1,72 %

1,37 %

0,55 %

1,42 %

2,01 %

Consultation policlinique de la même institution ou du même hôpital général

4,05 %

5,07 %

5,37 %

3,85 %

4,87 %

Consultation policlinique d’une autre institution

11,90 %

15,84 %

18,84 %

12,55 %

13,24 %

Autre personnes professionnelles avec objectifs thérapeutiques

12,52 %

5,17 %

5,37 %

3,74 %

2,44 %

Même institution ou même hôpital général

16,20 %

13,20 %

23,00 %

19,64 %

19,07 %

Hôpital psychiatrique

7,48 %

7,81 %

7,89 %

5,67 %

5,83 %

SPHG

17,42 %

15,52 %

10,30 %

14,57 %

14,83 %

Maison de Soins Psychiatriques

0,25 %

0,32 %

0,66 %

0,51 %

0,95 %

Habitation protégée

1,96 %

0,95 %

0,33 %

1,32 %

1,80 %

Hôpital général

8,59 %

10,45 %

6,57 %

7,29 %

5,83 %

Centre d’accueil alternatif

0,98 %

0,53 %

0,33 %

1,21 %

0,95 %

Maison de repos / MRS / Service V

0,25 %

1,16 %

1,10 %

0,61 %

1,59 %

Autre institution

1,47 %

0,74 %

1,53 %

1,62 %

0,53 %

Inconnu

2,82 %

10,14 %

5,48 %

2,63 %

3,81 %


Tableau 3:
Admissions volontaires

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

45300

48651

49202

50364

48905

Région wallonne

25304

25608

26045

25132

24880

Région Bruxelles-Capital

6589

6350

6386

6195

5900

Belgique

77193

80609

81633

81691

79685


Tableau 4a :
Admissions volontaires – Intervenants
(Région flamande)

Année

Intervenant

2004

2005

2006

2007

2008

Initiative personnelle du patient

69,08 %

69,53 %

71,60 %

73,25 %

72,67 %

Initiative de la famille / proches

46,97 %

46,33 %

46,59 %

46,33 %

46,38 %

Initiative d’autres non-professionnels

2,23 %

2,47 %

2,42 %

2,57 %

2,47 %

Ambulance

6,53 %

8,08 %

8,00 %

8,49 %

7,70 %

Instance juridique

0,62 %

0,68 %

0,71 %

0,74 %

0,75 %

Ordre public (police, gendarmerie,…)

2,19 %

2,52 %

2,52 %

2,57 %

2,19 %

Autres personnes professionnelles sans objectifs thérapeutiques

2,01 %

2,18 %

2,04 %

1,92 %

2,16 %

Consultation privée de médecin généraliste et de médecin spécialiste non psychiatre

18,09 %

17,31 %

16,96 %

16,74 %

15,40 %

Consultation privée psychiatre de la même institution

14,02 %

12,98 %

12,59 %

12,70 %

12,64 %

Consultation privée psychiatre non attaché à l’institution

3,12 %

2,83 %

2,84 %

2,86 %

2,98 %

Centre de Santé Mentale

0,91 %

0,92 %

0,87 %

0,86 %

0,77 %

Consultation policlinique de la même institution ou du même hôpital général

16,53 %

16,31 %

15,54 %

14,09 %

13,84 %

Consultation policlinique d’une autre institution

1,42 %

1,40 %

1,48 %

1,17 %

1,37 %

Autre personnes professionnelles avec objectifs thérapeutiques

4,15 %

3,95 %

3,80 %

3,84 %

3,81 %

Même institution ou même hôpital général

14,95 %

15,32 %

14,19 %

14,73 %

15,77 %

Hôpital psychiatrique

2,64 %

2,32 %

2,51 %

2,42 %

2,42 %

SPHG

5,45 %

5,53 %

5,18 %

5,63 %

5,44 %

Maison de Soins Psychiatriques

0,25 %

0,26 %

0,21 %

0,24 %

0,25 %

Habitation protégée

1,36 %

1,46 %

1,39 %

1,44 %

1,41 %

Hôpital général

6,67 %

6,35 %

6,93 %

7,03 %

6,43 %

Centre d’accueil alternatif

0,35 %

0,26 %

0,26 %

0,30 %

0,30 %

Maison de repos / MRS / Service V

0,70 %

0,61 %

0,68 %

0,83 %

0,97 %

Autre institution

1,72 %

1,61 %

1,50 %

1,31 %

1,36 %

Inconnu

1,19 %

2,91 %

0,77 %

0,90 %

1,99 %


Tableau 4b:
Admissions volontaires - Intervenants
(Région wallonne)

Année

Intervenant

2004

2005

2006

2007

2008

Initiative personnelle du patient

78,87 %

79,12 %

77,88 %

78,82 %

80,33 %

Initiative de la famille / proches

35,56 %

36,45 %

35,83 %

35,37 %

34,17 %

Initiative d'autres non-professionnels

1,87 %

2,21 %

2,09 %

1,93 %

1,61 %

Ambulance

5,57 %

5,83 %

5,72 %

5,42 %

5,32 %

Instance juridique

0,61 %

0,63 %

0,66 %

0,66 %

0,76 %

Ordre public (police, gendarmerie,…)

1,00 %

0,96 %

1,09 %

0,86 %

0,99 %

Autres personnes professionnelles sans objectifs thérapeutiques

1,58 %

1,64 %

1,66 %

1,52 %

1,55 %

Consultation privée de médecin généraliste et de médecin spécialiste non psychiatre

25,45 %

24,68 %

25,08 %

24,83 %

24,32 %

Consultation privée psychiatre de la même institution

26,31 %

26,07 %

27,02 %

26,91 %

26,85 %

Consultation privée psychiatre non attaché à l’institution

4,20 %

4,19 %

3,64 %

4,02 %

3,95 %

Centre de Santé Mentale

0,62 %

0,61 %

0,58 %

0,55 %

0,53 %

Consultation policlinique de la même institution ou du même hôpital général

16,90 %

17,49 %

18,07 %

17,62 %

17,46 %

Consultation policlinique d’une autre institution

1,04 %

1,27 %

1,30 %

1,08 %

1,01 %

Autre personnes professionnelles avec objectifs thérapeutiques

4,58 %

4,35 %

4,12 %

4,18 %

4,32 %

Même institution ou même hôpital général

15,57 %

16,20 %

16,31 %

16,07 %

14,99 %

Hôpital psychiatrique

3,71 %

3,26 %

2,84 %

2,94 %

3,43 %

SPHG

3,20 %

3,19 %

3,74 %

3,96 %

4,08 %

Maison de Soins Psychiatriques

0,16 %

0,23 %

0,22 %

0,22 %

0,25 %

Habitation protégée

0,90 %

1,05 %

0,99 %

1,17 %

1,15 %

Hôpital général

7,82 %

8,12 %

7,49 %

7,22 %

7,12 %

Centre d’accueil alternatif

0,46 %

0,47 %

0,46 %

0,37 %

0,46 %

Maison de repos / MRS / Service V

0,72 %

0,78 %

0,97 %

0,76 %

0,86 %

Autre institution

1,19 %

1,33 %

1,15 %

1,35 %

1,36 %

Inconnu

0,68 %

0,87 %

0,90 %

1,13 %

1,68 %


Tableau 4c :
Admissions volontaires – Intervenants
(Région Bruxelles-Capital)

Année

Intervenant

2004

2005

2006

2007

2008

Initiative personnelle du patient

76,89 %

76,49 %

77,40 %

77,45 %

77,47 %

Initiative de la famille / proches

35,83 %

35,80 %

34,78 %

34,14 %

34,20 %

Initiative d’autres non-professionnels

1,88 %

2,16 %

1,85 %

1,81 %

1,86 %

Ambulance

6,62 %

6,30 %

6,51 %

5,81 %

5,59 %

Instance juridique

0,70 %

0,74 %

0,91 %

0,79 %

1,05 %

Ordre public (police, gendarmerie,…)

1,46 %

1,50 %

1,50 %

1,45 %

1,75 %

Autres personnes professionnelles sans objectifs thérapeutiques

1,65 %

1,70 %

1,72 %

1,55 %

1,78 %

Consultation privée de médecin généraliste et de médecin spécialiste non psychiatre

10,44 %

10,38 %

9,80 %

8,75 %

8,88 %

Consultation privée psychiatre de la même institution

25,09 %

24,35 %

23,22 %

24,60 %

25,63 %

Consultation privée psychiatre non attaché à l’institution

7,12 %

7,46 %

7,23 %

6,89 %

7,07 %

Centre de Santé Mentale

1,75 %

2,06 %

2,33 %

2,58 %

2,36 %

Consultation policlinique de la même institution ou du même hôpital général

17,29 %

20,41 %

19,18 %

22,36 %

20,36 %

Consultation policlinique d’une autre institution

1,37 %

1,84 %

2,35 %

1,71 %

1,37 %

Autre personnes professionnelles avec objectifs thérapeutiques

4,77 %

5,57 %

5,59 %

4,71 %

4,49 %

Même institution ou même hôpital général

27,17 %

25,24 %

26,81 %

24,78 %

23,71 %

Hôpital psychiatrique

3,40 %

3,62 %

4,35 %

3,42 %

3,61 %

SPHG

7,21 %

9,12 %

9,33 %

12,77 %

12,08 %

Maison de Soins Psychiatriques

0,39 %

0,43 %

0,45 %

0,50 %

0,54 %

Habitation protégée

1,88 %

1,89 %

1,60 %

1,40 %

1,64 %

Hôpital général

7,18 %

8,24 %

7,05 %

7,01 %

5,83 %

Centre d’accueil alternatif

1,11 %

0,99 %

0,92 %

1,07 %

0,86 %

Maison de repos / MRS / Service V

0,97 %

0,91 %

0,81 %

0,87 %

1,08 %

Autre institution

1,24 %

1,46 %

1,75 %

1,16 %

1,78 %

Inconnu

1,03 %

3,48 %

0,96 %

1,11 %

0,78 %



Tableau 5a:
Mise en observation -
Sortie exigée par le patient sans l’accord de l’équipe
Durée moyenne de séjour (jours)

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

58,60

62,60

116,19

81,08

84,20

Région wallonne

50,35

63,87

50,06

45,12

30,36

Région Bruxelles-Capital

33,33

25,18

22,70

27,58

24,86

Belgique

54,17

58,98

90,08

67,67

66,17


Tableau 5b :
Maintien -
Sortie exigée par le patient sans l’accord de l’équipe
Durée moyenne de séjour (jours)

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

345,94

183,53

173,95

225,61

104,25

Région wallonne

829,75

187,40

611,50

202,50

322,92

Région Bruxelles-Capital

46,00

0,00

8,33

38,75

27,00

Belgique

417,04

184,86

249,96

198,76

196,43


Tableau 6a:
Mise en observation -
Sortie exigée par l’équipe sans accord du patient

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

40

51

62

51

51

Région wallonne

11

18

17

24

27

Région Bruxelles-Capital

7

18

27

9

11

Belgique

58

87

106

84

89


Tableau 6b:
Maintien -
Sortie exigée par l’équipe sans accord du patient

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

12

10

9

13

17

Région wallonne

2

6

3

0

6

Région Bruxelles-Capital

5

2

1

4

2

Belgique

19

18

13

17

25


Tableau 7 :
Admissions volontaires
Durée moyenne de séjour (jours)

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

88,80

86,40

84,53

79,30

84,91

Région wallonne

63,87

64,35

65,11

61,21

65,22

Région Bruxelles-Capital

66,18

63,04

64,12

79,80

74,98

Belgique

78,70

77,56

76,74

73,77

78,02


Tableau 8:
Admissions volontaires -
Sortie exigée par l’équipe sans accord du patient

Année

Région

2004

2005

2006

2007

2008

Région flamande

1188

1513

1173

1396

1512

Région wallonne

831

953

913

918

914

Région Bruxelles-Capital

338

415

406

384

354

Belgique

2357

2881

2492

2698

2780