Questions et Réponses

Sénat de Belgique


Bulletin 2-27

SESSION DE 2000-2001

Questions posées par les Sénateurs et réponses données par les Ministres

(Fr.): Question posée en français - (N.): Question posée en néerlandais


Secrétaire d'État à la Coopération au développement

Question nº 917 de M. Destexhe du 30 novembre 2000 (Fr.) :
Centre national pour la coopération au développement. ­ Financement. ­ Journal « Demain, le Monde ».

J'aimerais savoir si la Coopération au développement met des fonds à la disposition du CNCD. Si tel est le cas, pour quel montant et pour quelles opérations ?

Pouvez-vous également me dire si vous contribuez au financement de Demain, le Monde ?

Réponse : 1. En ce qui concerne le programme quinquennal 1998-2002, le CNCD reçoit des subsides destinés à des actions d'éducation au développement (vis-à-vis du public belge) et d'offre de services (vis-à-vis du secteur des ONG et de leurs partenaires).

En éducation le CNCD a reçu :

3 921 262 francs (1998);

4 475 638 francs (1999);

5 541 055 francs (2000).

En offre de services, le CNCD a reçu :

4 322 271 francs (1998);

4 322 271 francs (1999);

3 372 477 francs (2000).

Les subsides pour 2001 ne sont pas encore déterminés. Ces subsides couvrent essentiellement des frais de personnel, des équipements et des consommables liés aux activités. Les activités prévues en 2001 sont les suivantes.

En éducation, 6 actions sont prévues :

­ Réflexion et interpellation sur la coopération au développement dans sa dimension communale;

­ Sensibilisation aux causes structurelles de la violence en Colombie;

­ Dette et ajustement structurel en Afrique;

­ Accroître la pression pour augmenter les ressources financières au service du développement durable;

­ Mobilisation pour la souveraineté alimentaire;

­ Publication du mensuel Demain, le Monde.

En offre de services, 4 actions sont prévues :

­ Plaidoyer sur la dette congolaise;

­ Le rôle des migrants dans la coopération au développement.

­ Renforcer une coopération européenne à l'écoute des partenaires du sud;

­ Le réseau SUDOC et le centre de documentation du CNCD.

En ce qui concerne l'information, la sensibilisation et l'éducation, le CNCD n'a reçu aucun subside en 2000.

En 1999, un subside de 2 426 000 francs a été prévu pour la campagne « Annoncer la Couleur »; 1 656 000 francs ont effectivement été versés.

En 1998, trois arrêtés royaux ont été signés pour un total de 8 420 000 francs; 5 667 000 francs ont effectivement été versés.

De plus, en 2000 la Loterie nationale a subsidié le CNCD pour 8 173 000 francs pris sur la dotation de la DGCI.

2. Oui, la partie des subsides destinée à Demain, le Monde s'élevait à :

­ 1 627 645 francs en 1998;

­ 1 802 466 francs en 1999;

­ 1 707 292 francs en 2000.