Questions et Réponses

Sénat de Belgique

SESSION DE 1996-1997


Bulletin 1-31

5 NOVEMBRE 1996

Questions posées par les Sénateurs et réponses données par les Ministres

(Fr.): Question posée en français - (N.): Question posée en néerlandais


Ministre de la Défense nationale

Question nº 39 de M. Destexhe du 7 juin 1996 (Fr.) :
Envoi des F16 dans l'ex-Yougoslavie.

J'ai déjà eu l'occasion de regretter la non-participation des forces aériennes belges aux opérations de l'OTAN de septembre 1995 en Bosnie. L'utilisation de la force aérienne a été un élément décisif pour amener les belligérants ­ en particulier les forces serbes ­ à signer les accords de Dayton.

Un des arguments évoqués à l'époque pour justifier la non-participation de nos forces aériennes était l'absence de contre-mesures actives sur nos F16. Depuis lors, plusieurs avions ont été équipés de ce système.

1. Avez-vous l'intention d'envoyer des F16 sur ce théâtre d'opérations ?

2. Dans l'affirmative, dans quels délais ?


Réponse : L'honorable membre est prié de trouver ci-après la réponse à ses questions.

Le gouvernement a marqué son accord sur l'envoi d'un détachement de la force aérienne dans le cadre de l'opération de l'OTAN en Bosnie-Herzégovine (opération IFOR).

Ce détachement est constitué de quatre avions F16 et de 55 hommes. Il sera intégré dans le dispositif de la force aérienne des Pays-Bas stationné à Villafranca (Italie).

Cette décision est actuellement limitée à la durée du mandat de l'IFOR.

Les avions déployés seront équipés de moyens de contre-mesure électronique.

Par cette décision, le gouvernement belge a voulu marquer sa solidarité avec les alliés mais aussi concrétiser de manière tangible sa volonté qu'un lien opérationnel soit maintenu entre la mission de l'IFOR et la mission de l'ONU en Slavonie orientale (administration transitoire des Nations unies en Slavonie orientale).

Le délai entre la question de l'honorable membre et la présente réponse trouve sa justification dans le fait que le processus de prise de décision était en cours.