Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-526

de Philippe Courard (PS) du 28 avril 2020

à la ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs, chargée de la Lutte contre la pauvreté, de l'Egalité des chances et des Personnes handicapées

Crise sanitaire du Covid-19 - Télétravail - Satisfaction des entreprises et des administrations - Étude - Conclusions éventuelles dégagées

maladie infectieuse
épidémie
travail à distance
travail à domicile

Chronologie

28/4/2020 Envoi question (Fin du délai de réponse: 28/5/2020 )

Question n° 7-526 du 28 avril 2020 : (Question posée en français)

Les entités fédérées ayant des compétences en matière d'emploi, cette question du fait de sa transversalité relève de la compétence du Sénat.

Comme vous le savez, la crise du Covid-19 affecte considérablement l'économie belge et mondiale.

Toutefois, s'il y a un aspect sur lequel tout le monde peut s'entendre à l'heure actuelle, ce sont les conséquences écologiques et climatiques positives que la situation et la diminution de la production industrielle provoquent. Dernièrement, plusieurs images satellites de Chine et d'Italie ont montré la réduction spectaculaire de la pollution dans les zones de confinement.

1) Ainsi, une réflexion plus large au sujet du télétravail ne devrait-elle pas voir le jour? D'après les informations en votre possession, ce dernier a-t-il donné satisfaction aux entreprises et aux administrations qui ont pu y recourir?

2) Dans l'éventualité où le gouvernement fédéral travaillerait d'ores et déjà sur le sujet, pourrais-je prendre connaissance des différents points actuellement à l'étude?

3) Enfin, même s'il est encore tôt pour y réfléchir, l'urgence se situant ailleurs en ce moment de crise, je pense sincèrement que des conclusions positives seront également dégagées notamment au sujet du travail à domicile. Dès lors, une réflexion est-elle déjà en cours au sein de votre cellule stratégique? Si oui, pouvez-vous m'informer des pistes actuelles de réflexion?

Je ne doute pas que vous pourrez m'apporter davantage de précisions et d'éléments concrets.