Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-485

de Stephanie D'Hose (Open Vld) du 20 avril 2020

au ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé du Commerce extérieur

Crise du coronavirus - Musées et églises - Vols - Risque accru - Mesures renforcées (Covid-19)

épidémie
crime contre les biens
musée
église
vol
maladie infectieuse

Chronologie

20/4/2020 Envoi question (Fin du délai de réponse: 21/5/2020 )
20/5/2020 Réponse

Aussi posée à : question écrite 7-484

Question n° 7-485 du 20 avril 2020 : (Question posée en néerlandais)

La nuit du 30 mars 2020, une toile de Vincent van Gogh a été dérobée au musée Singer Laren, aux Pays-Bas. Momentanément fermé en raison de la crise du coronavirus, ce musée abrite entre autres l'exposition «Miroir de l'Âme» (Spiegel van de ziel), avec notamment des œuvres de Jan Toorop, Vincent van Gogh et Piet Mondriaan. Cette œuvre majeure peinte en 1884, «Le jardin du presbytère de Nuenen au printemps» n'a pas encore été retrouvée.

Selon Steve Keller, un spécialiste américain de la sécurité des musées, le confinement en réponse à la crise du coronavirus fait croître le risque de vol dans les musées et les collections publiques. En l'absence de visiteurs, certaines institutions déploient moins de gardiens, voire plus aucun; par ailleurs, il y a moins de passants en rue et autour des musées (voir https://www.nytimes.com/2020/04/07/arts/museum-security-coronavirus.html).

Le vol récent, également en période de confinement, à l'université d'Oxford de diverses peintures, dont un Van Dyck (voir https://www.bbc.com/news/uk-england-oxfordshire-51897201) a eu moins de retentissement.

Dans une église du Royaume-Uni, on a notamment volé une œuvre d'Annibal Carrache.

La présente question porte sur une compétence transversale, partagée avec les Communautés. Les Communautés sont compétentes pour les arts, en particulier la protection du patrimoine culturel. C'est ainsi qu'en Flandre, les fabriques d'église peuvent demander des subventions en vue de protéger leur patrimoine contre le vol. La Flandre a collaboré à la mise en place d'un site web (http://www.faronet.be) qui centralise l'enregistrement des vols commis dans les églises (cf. http://www.religieuserfgoed.be), en liaison avec la cellule Art de la police fédérale. Pour sa part, le gouvernement fédéral est compétent pour les musées fédéraux et les institutions culturelles fédérales.

Je souhaiterais poser les questions suivantes:

1) Que vous inspire l'augmentation du risque de vols dans les musées tant publics que privés? Vous êtes-vous déjà concertée avec les acteurs concernés et les services de police, ou êtes-vous prête à le faire? Pouvez-vous préciser le calendrier et le contenu?

2) Allez-vous mettre la question sur le tapis lors de vos rencontres avec les services de police et insister pour qu'on renforce la surveillance, en concertation avec les musées et les autres institutions concernées? Pouvez-vous préciser?

3) Quel rôle peut jouer la cellule policière «Art et Antiquités», que l'on vient de renforcer, en matière de prévention et de conscientisation, qu'il s'agisse des différents musées ou des églises? Pouvez-vous donner des explications détaillées à ce sujet?

4) Une campagne de prévention axée sur les principaux musées et sur l'ensemble des acteurs n'est-elle pas indiquée? Pouvez-vous préciser?

5) Allez-vous insister auprès des musées fédéraux pour qu'ils renforcent les mesures de sécurité, comme le demandent divers experts? Pouvez-vous commenter, bien évidemment sans divulguer trop de détails?

Réponse reçue le 20 mai 2020 :

1) Je n’ai à ce jour aucune indication d’un risque accru de vols dans les musées. La plupart des musées ont des contrats de sécurisation passés avec des firmes de sécurité privée. Par conséquent, un renforcement des mesures de sécurisation n’est pas à l’ordre du jour.

De même, rien ne laisse à ce jour présager la nécessité de mener une campagne de prévention ciblée vers les musées. Ceux-ci se tiennent plutôt prêts pour une prochaine réouverture dans les conditions imposées par la situation sanitaire actuelle.

2) Je n’envisage pas de requérir des mesures de sécurité supplémentaires. Le Sénat a émis en 2018 un rapport d’information sur la lutte contre le vol d’œuvres d’art. Plusieurs recommandations reprises dans ce rapport sont en train d’être mises en œuvre.

3) Il ne fait pas partie du rôle principal de la cellule Art et Antiquités de fournir des conseils sur la prévention du vol.