Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-237

de Peter Van Rompuy (CD&V) du 16 décembre 2019

au ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

Aéroport national de Zaventem - Travaux de l'été 2020 - Utilisation de pistes alternatives - Piste 19 - Sécurité

infrastructure de transport
aéroport
sécurité aérienne
travaux publics

Chronologie

16/12/2019 Envoi question (Fin du délai de réponse: 16/1/2020 )
16/1/2020 Réponse

Question n° 7-237 du 16 décembre 2019 : (Question posée en néerlandais)

Justification du caractère transversal de la question écrite: la question traite de la politique de développement de l'aéroport national, notamment quant à l'utilisation des pistes et à la sécurité de celles-ci pendant les travaux de l'été 2020, et relève donc de la compétence fédérale.

Des travaux auront lieu sur la piste 25R/07L de l'aéroport de Zaventem entre le 13 juillet et le 23 août 2020. Brussels Airport Company (BAC), l'exploitant de l'aéroport, a annoncé que lors de ces travaux, il utiliserait principalement la piste 19 (dite "piste diagonale") pour les décollages. En novembre 2019, le Collège des médiateurs aériens a envoyé une lettre à Arnaud Feist, chief executieve officer (CEO) de BAC, dans laquelle il soulève les risques de l'utilisation intensive et continue de la piste 19 pour la majorité des vols (de jour comme de nuit). Le service de médiation se réfère également à l'étude de sécurité réalisée en 2009 à la suite du crash d'un avion de Kalitta Air.

La voie 19 est plus courte que les autres voies, n'est pas équipée pour les sorties à grande vitesse, n'est pas pourvue de zones libres aux extrémités et comprend divers obstacles, etc. En conséquence, le directeur du Service de médiation, Philippe Touwaide, souligne les dangers potentiels d'une utilisation "excessive" de cette voie.

De plus, comme c'est le ministre fédéral de la Mobilité et non BAC qui est compétent pour régler le trafic aérien pendant les travaux, le Service de médiation décline toute responsabilité en cas d'accident sur la piste 19.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes:

1) Comment le ministre analyse-t-il les dangers soulignés par le Collège des médiateurs aériens quant à l'utilisation excessive de la piste 19? Sur quelles études fonde-t-il son analyse?

2) Quelles mesures spécifiques sont-elles prises pour garantir la sécurité sur la voie 19?

3) Le Service de médiation recommande d'envisager le recours à d'autres schémas d'utilisation alternative des pistes, tels que les atterrissages sur la 25L et les décollages via la 01 ou les atterrissages sur la 19 et les décollages via la 07R.

J'aimerais obtenir un aperçu clair des schémas d'utilisation des pistes qui seront appliqués lors de ces travaux. Quelles sont les raisons pour lesquelles ces schémas ont été choisis?

Réponse reçue le 16 janvier 2020 :

Au niveau de l’utilisation des schémas de contingence des pistes devant permettre une continuité opérationnelle pendant les travaux lors de l’été 2020, la direction générale Transport aérien du service public fédéral (SPF) Mobilité et Transports (DGTA) est en train de réaliser une analyse ayant pour objectif d’étudier tous les schémas alternatifs tant au niveau de la sécurité aérienne que de l’impact sonore et opérationnel. À l’issue de cette étude, un plan de contingence d’utilisation des pistes sera alors décidé.