Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-959

de Cécile Thibaut (Ecolo-Groen) du 13 mai 2016

au ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Site de Stockem - Transfert des activités vers l'atelier d'Arlon - Éventuel futur park & ride (P+R)

Société nationale des chemins de fer belges
travailleur frontalier
Luxembourg
migration alternante
aire de stationnement

Chronologie

13/5/2016 Envoi question (Fin du délai de réponse: 16/6/2016 )
20/7/2016 Réponse

Question n° 6-959 du 13 mai 2016 : (Question posée en français)

La ville d'Arlon prévoit de longue date d'aménager un park & ride (P+R), un parking pour les travailleurs frontaliers qui prennent le train vers le Grand-Duché de Luxembourg, sur le site des anciens ateliers de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) à Stockem.

Le site de Stockem est toujours en activité, mais la plupart des activités devraient être transférées au nouvel atelier situé à Arlon. Le site est intéressant à plus d'un titre : plus de trois hectares de terrains en périphérie du centre-ville, à proximité des grands axes et en bordure du point d'arrêt ferroviaire de Viville.

En juillet 2014, le ministre luxembourgeois du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, conscient des problèmes de mobilité des frontaliers, visitait le site et confirmait son intérêt pour le P+R en promettant une participation au financement du train jusque Viville.

1) Dans quel délai prévoyez-vous un transfert total des activités de Stockem vers le nouvel atelier situé à Arlon ?

2) Quels sont les projets de parking prévus dans cette zone (Viville-Stockem) par la SNCB ?

3) Existe-t-il une volonté de la part de la SNCB de vendre le site des ateliers de Stockem à la ville d'Arlon ?

Réponse reçue le 20 juillet 2016 :

1) La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) prévoit le transfert total des activités de Stockem vers Arlon en octobre 2016.

2) La SNCB a réalisé une étude pour déterminer les conditions de transformation de l’emplacement de ses ateliers désaffectés de Stockem en une aire de stationnement. Elle a étudié le potentiel d’un park & ride (P&R) au niveau de la gare de Viville. Une étude de faisabilité technique est actuellement en cours.

Celle-ci se concentre sur les éléments liés à l’infrastructure, au matériel roulant, à l’accessibilité et l’offre.

La SNCB poursuit ses analyses avec l’objectif d’une mise en service du P&R à court terme et en plusieurs phases sous l’égide d’un porteur de projet belge. Un projet pilote avec une tarification plus avantageuse et le P&R gratuit pour les navetteurs devrait être opérationnel pour le changement des horaires en décembre 2017.

Par ailleurs, des contacts ont été initiés entre la SNCB, la ville d’Arlon et la Maison luxembourgeoise de la mobilité dans le cadre du développement de ce projet.

3) Le sujet a effectivement été abordé entre la ville d'Arlon et les services concernés de la SNCB.