Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-830

de François Desquesnes (cdH) du 16 février 2016

à la ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Plan d'investissements SNCB-Infrabel - Gares - Parkings - Braine-le-Comte

Société nationale des chemins de fer belges
gare ferroviaire
aire de stationnement

Chronologie

16/2/2016 Envoi question (Fin du délai de réponse: 17/3/2016 )
11/4/2016 Réponse

Question n° 6-830 du 16 février 2016 : (Question posée en français)

L'imbrication des compétences régionales et fédérales en termes de mobilité est telle que les décisions des opérateurs relevant des différents niveaux de pouvoir sont interdépendantes. Les parkings situés aux abords des gares sont l'un de ces enjeux.

La gare de Braine-le-Comte est l'une des plus fréquentées du Hainaut et ses parkings sont aujourd'hui saturés.

1) Le nouveau Plan d'investissements SNCB-INFRABEL annoncé retient-il des investissements pour Braine-le-Comte ?

2) L'extension du parking de l'autre côté des voies par rapport à la gare est-il prévu ?

3) Combien de places seraient créées ?

4) Est-il prévu la création d'un nouveau passage sous les voies ou l'extension de l'actuel afin de relier la gare aux quais ?

5) Le cas échéant, quels sont les montants budgétaires prévus pour chaque projet ? Quels sont les échéanciers ?

Réponse reçue le 11 avril 2016 :

1), 2), 3), 4) & 5) L'élaboration du plan pluriannuel pour les investissements est encore pleinement en cours et il serait donc prématuré de parler déjà de décisions.

Certes, il y a une proposition concernant l'extension du parking à Braine-le-Comte. Ce parking serait relié au bâtiment principal des voyageurs par un prolongement du passage souterrain.