Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-8219

de Guido De Padt (Open Vld) du 20 février 2013

à la vice-première ministre et ministre de l'Intérieur et de l'Égalité des Chances

Cambriolages -Fonctionnement interzonal des services de police

vol
police locale
lutte contre le crime

Chronologie

20/2/2013 Envoi question
28/4/2014 Fin de la législature

Question n° 5-8219 du 20 février 2013 : (Question posée en néerlandais)

Le nombre de cambriolages a crû de presque dix pour cent dans l'ensemble de la Belgique. Dans certaines zones ce nombre a même doublé en quatre ans.

Une fonctionnement interzonal des différents services de police pourrait aider à combattre ce phénomène. Cela permettrait une approche intégrée et pourrait finalement aboutir à une diminution du nombre de zones de police. Étant donné que les moyens sont maigres, cela pourrait offrir une valeur ajoutée, en cas de nécessité.

1) Combien de zones de police travaillent-elles déjà de manière interzonale ? Quelles sont-elles ?

2) Pour quels type de phénomènes, cette manière de travailler est-elle appliquée ?

3) Quels sont les résultats de cette approche en termes des économies d'échelle ? Des leçons peuvent-elles être tirées de ces accords de coopération interzonale quant à l'opportunité de tendre à une fusion des zones ?

4) Comment la ministre elle-même considère-t-elle pareille fusion ? Y a-t-il des études ou des réflexions au sein de la police fédérale, ou à d'autres échelons, à ce sujet ?