Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-3623

de Guido De Padt (Open Vld) du 3 novembre 2011

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Réseau express régional (RER) - Achèvement - Travaux publics - Gares - Points d'arrêts - Automotrices - Travaux d'infrastructure - Ponts - Investissement

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
transport public
travaux publics
gare ferroviaire
aire de stationnement

Chronologie

3/11/2011 Envoi question
7/12/2011 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 5-3968

Question n° 5-3623 du 3 novembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Les travaux du Réseau express régional (RER), censés réduire les problèmes de mobilité à Bruxelles et aux alentours, ont été lancés officiellement en 2004. Aujourd'hui, sept ans plus tard et à une encablure de l'échéance initialement fixée, on constate que le projet a déjà subi de nombreuses modifications importantes et qu'il est loin de se terminer. Le RER ne sera vraisemblablement tout à fait opérationnel qu'en 2019.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes.

1) Pour quelle date l'achèvement du RER est-il prévu ? Combien le groupe SNCB aura-t-il finalement investi dans le projet de RER ?

2) La ministre peut-elle me communiquer les informations suivantes pour chacune des huit liaisons ferroviaires du RER ?

a. Combien de gares et points d'arrêt, et lesquels, ont-ils été rénovés/construits depuis le lancement du projet de RER en 2004 ? Pour chacun d'eux, à combien l'investissement était-il initialement estimé et quelle a été la facture finale de l'investissement total ? Dans quelles gares et points d'arrêt des travaux sont-ils en cours ou planifiés ? À combien l'investissement du groupe SNCB est-il estimé pour chacun d'eux ? Les travaux ou préparatifs se déroulent-ils conformément au calendrier ? Dans la négative, quelles en sont les raisons ?

b. Dans combien de gares et points d'arrêt des emplacements pour vélos et des places de stationnement ont-ils été aménagés depuis le lancement du projet de RER ? Quelle partie du coût total la SNCB a-t-elle prise en charge ? La capacité maximale d'occupation est-elle déjà atteinte dans certaines gares et points d'arrêts ? Dans l'affirmative, de nouveaux emplacements pour vélos et places de stationnement seront-ils ajoutés ? Dans quels gares et points d'arrêt des places de stationnement sont-elles aménagées ou planifiées ?

c. Combien de murs antibruit ont-ils été érigés depuis le lancement du projet de RER et combien le seront-ils encore à l'avenir ? Quel est le coût total de cet investissement ?

d. Combien d'automotrices « Desiro » du type ML seront-elles mises en service sur le RER en 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016 ? Les 305 automotrices « Desiro » seront-elles en circulation d'ici 2016 ? Dans la négative, pour quelle raison ? Existe-t-il déjà des projets d'acquisition de nouvelles automotrices de ce type ?

3) L'élargissement de l'assiette de voie sur les lignes Bruxelles-Ottignies, Bruxelles-Denderleeuw et Bruxelles-Nivelles sera-t-il réalisé dans les délais prévus, soit respectivement d'ici 2011, 2012 et 2013 ? Dans la négative, quelles sont les raisons de ce retard et quelles sont les nouvelles échéances fixées ?

4) Combien de ponts ont-ils été réaménagés depuis le lancement du projet de RER afin de permettre le passage de deux à quatre voies sur les lignes principales ? Quels sont les ponts qui doivent encore être achevés ? Quelle part du coût total le groupe SNCB prend-il en charge ?

5) La ministre peut-elle me communiquer l'état d'avancement des travaux d'infrastructure prévus dans le projet Watermael-Schuman-Josaphat ? Quand cette infrastructure sera-t-elle mise en service au plus tard ? L'échéance (déjà différée) de juin 2015 est-elle toujours valable ? Combien le groupe SNCB aura-t-il en fin de compte investi dans le projet ? La différence avec les 250 millions d'euros initialement prévus s'explique-t-elle seulement par l'indexation ? Dans la négative, quelles sont les autres causes de ce surcoût ?