Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-2740

de Guido De Padt (Open Vld) du 14 juillet 2011

à la ministre des PME, des Indépendants, de l'Agriculture et de la Politique scientifique

Musées royaux d'art et d'histoire - Interruption de l'approvisionnement gratuit en eau - Stores

musée
condition de travail

Chronologie

14/7/2011 Envoi question
6/9/2011 Réponse

Question n° 5-2740 du 14 juillet 2011 : (Question posée en néerlandais)

Selon mes informations, le personnel des Musées royaux d'art et d'histoire à Bruxelles a appris, le 28 juin 2011, dans le cadre d'une communication de service qu'il ne pourrait plus recevoir de l'eau gratuitement. Cette information est tombée à un mauvais moment puisque les températures extérieures avoisinaient les trente degrés.

Selon nos informations, la température était également fort élevée sur les lieux de travail. Les bureaux ne sont équipés que de stores vénitiens qui ne fonctionnent plus et qui, plusieurs mois après qu'une demande a été introduite à ce sujet, ne sont toujours pas réparés.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Quelle est la raison de l'interruption soudaine de l'approvisionnement gratuit en eau pour le personnel des Musées royaux d'art et d'histoire ?

2) Pourquoi cette décision a-t-elle été prise un jour où les températures extérieures avoisinaient les trente degrés ?

3) La température sur le lieu du travail est-elle mesurée correctement afin que l'on puisse satisfaire aux obligations légales prévues dans le Règlement général pour la protection du travail (RGPT) en matière d'approvisionnement en boissons ?

4) Envisage-t-on d'acheter des fontaines d'eau potable et de les mettre à disposition du personnel ?

5) Est-il exact que dans certains bureaux, on attend déjà depuis plusieurs mois que les stores vénitiens soient réparés ?

6) Dans l'affirmative, pourquoi ces stores ne sont-ils toujouirs pas réparés ?

7) Envisage-t-on d'installer de nouveaux stores dans les bureaux ?

Réponse reçue le 6 septembre 2011 :

L’honorable membre trouvera ci-après la réponse à sa question.

  1. Il n'y a jamais eu de cessation brutale de distribution d'eau aux Musées royaux d'Art et d'Histoire (MRAH). L'établissement avait pris la décision d'installer des fontaines réfrigérantes. Une note de service avait été adressée le 28 juin 2011 à l'ensemble des membres du personnel pour l'informer qu'il disposerait désormais gratuitement d'eau potable tout au long de l'année (et non seulement par fortes chaleurs). Ce n'est qu'à ce moment qu'a été interrompue la distribution d'eau en bouteilles jetables pratiquée jusque-là. Un mois plus tard, une seconde note signalait que les gobelets jetables, fournis durant le premier mois d'utilisation des fontaines, seraient dorénavant remplacés par des bouteilles individuelles réutilisables.

  2. Le personnel n'est pas resté un seul jour sans pouvoir disposer d'eau fraîche.

  3. Depuis l'installation des fontaines, la distribution d'eau est assurée tout au long de l'année.

  4. L'installation des fontaines a nécessité les démarches suivantes : définition des emplacements les plus adéquats; analyse de la qualité de l'eau de distribution; examen des offres des différents fournisseurs; choix de la firme; période d'essai (deux mois) et évaluation du système; placement de l'ensemble des fontaines aux endroits déterminés. En éliminant les problèmes de manutention liés à l'achat et à la distribution d'eau en bouteilles, les MRAH peuvent, grâce à ce nouveau système, réaliser des économies et véhiculer une image plus respectueuse de l'environnement (moins de déchets).

  5. à 7. Il n'existe plus de stores à lamelles dans les locaux des MRAH occupés par le personnel. La procédure habituelle (demande de prix, bon de commande, livraison) a rapidement été entamée pour pourvoir au remplacement des stores qui avaient été déclarés défectueux au début du mois de mai. Fournis au mois de juin, les nouveaux stores ont été placés dans le courant des mois de juillet et août, selon de la disponibilité du personnel technique interne.