Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-7110

de Pol Van Den Driessche (CD&V) du 5 mars 2010

au secrétaire d'État aux Affaires sociales, chargé des Personnes handicapées, adjoint à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'intégration sociale

Sourds et malentendants - Cinéma - Sous-titrage des films

handicapé physique
facilités pour handicapés
industrie cinématographique

Chronologie

5/3/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 8/4/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Aussi posée à : question écrite 4-7109

Question n° 4-7110 du 5 mars 2010 : (Question posée en néerlandais)

Depuis quelque temps, différentes chaînes de télévision se donnent la peine de sous-titrer leurs programmes à l'intention des sourds et des malentendants. Voilà une évolution positive.

En revanche, les films projetés dans les salles de cinéma commerciales ne sont souvent pas sous-titrés, parce qu'ils sont diffusés dans la langue maternelle du public. Les personnes souffrant de difficultés auditives ne sont donc pas à même de suivre le film.

Peut-être faudrait-il exhorter ou obliger les distributeurs à sous-titrer les films dans les cinémas belges, par analogie avec les chaînes de télévision.

J'aimerais poser les questions suivantes :

1. A-t-on déjà fait des pas dans cette direction ?

2. Dans la négative, prendra-t-on une initiative en ce sens ?