Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-6846

de Dirk Claes (CD&V) du 9 février 2010

au ministre de la Justice

Attaques à main armée en Belgique - Nombre - Âge et nationalité des malfaiteurs - Affaires non résolues

crime contre les personnes
répartition géographique
répartition par âge
criminalité
vol
statistique officielle

Chronologie

9/2/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 11/3/2010 )
15/4/2010 Réponse

Aussi posée à : question écrite 4-6847

Question n° 4-6846 du 9 février 2010 : (Question posée en néerlandais)

Dans le cadre de mes travaux en commission de l'Intérieur et des Affaires administratives du Sénat, je souhaite une réponse aux questions suivantes.

1. Combien de dossiers relatifs à des attaques à main armée ont-ils été enregistrés en 2009 ? Je souhaite une ventilation par province et une comparaison avec les années précédentes.

2. Combien d'auteurs d'attaques à main armée ont-ils été identifiés et/ou arrêtés ?

3. Parmi les auteurs identifiés/arrêtés, combien n'avaient-ils pas la nationalité belge ?

4. Combien des auteurs identifiés/arrêtés étaient-ils mineurs ?

5. Pour combien de dossiers relatifs à des attaques à main armée n'a-t-on pas procédé à ce jour à l'identification/arrestation des malfaiteurs ?

Réponse reçue le 15 avril 2010 :

Sur la base des renseignements transmis par la Police Fédérale, voici les éléments de réponse pouvant être fournis.

Réponse à la question 1

Les chiffres présentés à l’annexe 1 reprennent tous les vols à main armée commis sur le territoire, à l’exception des braquages de particuliers sur la voie publique et des car- et home-jacking.

Ces données témoignent d’une évolution à la hausse de 2007 à 2008. En outre, les chiffres 2009 sont encore en cours d’analyse et doivent être approchés en termes de tendances (prognose 2009 : augmentation de 10 % par rapport à 2008).

Réponse à la question 2

Dès lors, sur base des réserves et précisions ainsi posées, le pourcentage de dossiers VMA qui ont abouti à l’identification d’au moins un auteur est de 17 %.

Réponse à la question 3 en 4

Pas de données disponibles et fiables pour répondre à ces questions.

Réponse à la question 5

Par corollaire à la question 2 et avec les précisions mentionnées à cet égard, 83 % des dossiers de VMA n’ont pas donné lieu, à l’heure actuelle, à l’identification ou (a fortiori) à l’arrestation d’un auteur au minimum.

Annexe 1: Aperçu par province du nombre de vols à main armée commis en Belgique durant la période 2006-2008.

Provinces

2006

2007

2008

Antwerpen

337

296

257

Brabant Wallon

63

81

85

Bruxelles-19

519

474

652

Hainaut

671

531

525

Liège

242

310

377

Limbourg

41

44

55

Luxembourg

14

29

20

Namur

73

74

49

Oost-Vlaanderen

76

75

100

Vlaams Brabant

133

139

144

West-Vlaanderen

56

59

51

Total

2225

2112

2315

Source: banque de données DGJ/DJB/VMA