Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-608

de Dirk Claes (CD&V N-VA) du 3 avril 2008

au vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur

Radars analogiques - Fiabilité

sécurité routière
appareil d'enregistrement
circulation routière
réglementation de la vitesse
contrôle de la circulation
contrôle de police
métrologie

Chronologie

3/4/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 8/5/2008 )
4/7/2008 Réponse

Réintroduction de : question écrite 4-355

Question n° 4-608 du 3 avril 2008 : (Question posée en néerlandais)

La presse a annoncé dernièrement que les radars utilisés par la police de notre pays ne sont pas fiables. C’est le mauvais fonctionnement des radars analogiques qui serait mis en cause. Or, ce sont toujours ces appareils qui sont généralement utilisés jusqu’à présent.

Ces informations sont confirmées publiquement par le directeur de la Police de la circulation de la zone de Bruxelles Nord, lequel a déclaré dans les médias qu’au moins 30% des photographies prises par des radars analogiques ne sont pas fiables et a, dans le même temps, appelé les automobilistes à réclamer chaque fois la photographie lorsqu’ils sont flashés. La société qui fournit les radars en question, indique elle aussi que ce matériel ne convient pas à un usage professionnel.

Le gouvernement actuel attache une grande importance à la sécurité routière. Tout comme le Plan national de sécurité 2004-2007, le prochain Plan national de sécurité 2008-2011 inscrirait la sécurité routière parmi les priorités. Le contrôle au moyen de radars contribue à cette sécurité routière. Il est bien sûr essentiel que ce contrôle soit réalisé de manière correcte.

Je souhaiterais dès lors obtenir une réponse aux questions suivantes :

- Est-il vrai que 30% des photographies prises par des radars analogiques ne soient pas fiables ?

- Combien de radars analogiques et combien de radars numériques sont-ils installés à l’heure actuelle ?

- Est-il exact que le SPF Économie vient d’autoriser la société Sirien à importer des radars numériques ?

- Le gouvernement fédéral incite-t-il les autorités régionales à remplacer les radars analogiques par des radars numériques ?

Réponse reçue le 4 juillet 2008 :

L'honorable membre trouvera ci-dessous réponse à ses questions.

L'article paru dans le journal faisant état de 30 % de fautes dans les contrôles de la vitesse n'est pas correct. Le journal a cité un commissaire de police qui prétend avoir été mal compris.

Le nombre et la sorte de caméras automatiques est de la compétence des régions et des communes.

Le SPF Économie a bien donné récemment l'autorisation à la firme Serien d'importer des radars digitaux. Pour plus de détails il faut vous adresser à ces services.

Ce n'est pas le rôle du gouvernement fédéral d'influencer les choix des autorités régionales.