Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-152

de Martine Taelman (Open Vld) du 14 janvier 2008

au vice-premier ministre et ministre des Finances et des Réformes institutionnelles

Anvers - Établissement pour internés - Nouvelle construction - État d’avancement

établissement psychiatrique
internement psychiatrique
Régie des Bâtiments

Chronologie

14/1/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 14/2/2008 )
14/2/2008 Réponse

Aussi posée à : question écrite 4-151
Réintroduction de : question écrite 4-67

Question n° 4-152 du 14 janvier 2008 : (Question posée en néerlandais)

Le gouvernement a décidé de construire un établissement pour internés à Anvers. Selon les dernières données, on aurait choisi un terrain en friche situé à la droite de l’ancienne école supérieure de navigation sur la Linkeroever.

Quel est l’état d’avancement du dossier relatif au nouvel établissement à Anvers ?

Une décision a-t-elle déjà été prise concernant l’emplacement ?

La Régie des bâtiments a-t-elle déjà obtenu l’accord du propriétaire de ce terrain ?

Un calendrier a-t-il déjà été fixé concernant la construction de cet établissement ? À l’origine, il était prévu qu’il devrait être achevé en 2009.

Réponse reçue le 14 février 2008 :

Suite à sa question, j'ai l'honneur de fournir à l'honorable membre la réponse suivante.

L'intention initiale était de transformer le « Stuyvenbergziekenhuis » d'Anvers en un « Forensisch Psychiatrisch Centrum (FPC) » (Centre psychiatrique légal).

Vu que le projet de construction d'un nouvel hôpital à Anvers a pris un certain retard, d'autres possibilités ont été envisagées.

La prospection a révélé que le terrain sis à côté de l'ancienne école « Hoge Zeevaartschool » (École supérieure de la marine) convenait comme terrain à bâtir.

Le propriétaire du terrain est disposé à vendre. L'acquisition est estimée par le Comité d'acquisition à 2,7 millions d'euros. Ce montant représente la valeur vénale en supposant que l'attestation de sol précise être délivrée par l' Openbare Vlaamse Afvalstoffenmaatschappij (OVAM) et que le bien soit libre d'occupation. L'Inspection des Finances doit encore se prononcer sur l'opportunité de cette acquisition.

Après l'acquisition du terrain, la procédure de désignation d'une équipe d'étude multidisciplinaire pourra être lancée.

Tout sera mis en œuvre pour que ce FPC pour 120 internés soit opérationnel en 2012.