SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2019-2020
________
18 juin 2020
________
SÉNAT Question écrite n° 7-594

de Fatima Ahallouch (PS)

au ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
________
Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Carte Campus - Augmentation tarifaire - Crise du coronavirus - Revenus des étudiants - Impact (Covid-19)
________
épidémie
Société nationale des chemins de fer belges
étudiant
prix de transport
titre de transport
________
18/6/2020 Envoi question
29/8/2020 Réponse
________
________
SÉNAT Question écrite n° 7-594 du 18 juin 2020 : (Question posée en français)

Voici quelques semaines, certaines sources d'information précisaient que les sociétés de transports publics belges n'appliqueraient aucune mesure particulière eu égard à la crise sanitaire.

Ma question relève de la compétence du Sénat, les aspects liés à la mobilité étant transversaux.

Selon mes informations, pour des trajets de 150 km et plus, les étudiants paient désormais 23,20 euros pour dix trajets au lieu de 18,30 euros.

Si cela est confirmé, je me demande pourquoi la politique tarifaire de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) défavorise les longues distances.

Alors que dans les conditions actuelles des étudiants ayant subi le confinement (engendrant perte de revenus de job étudiant, perte de revenus des parents, paiement d'un kot inhabité, etc.), il me semble que la politique mobilité de la SNCB devrait soutenir les trajets longue distance pour tous les étudiants qui continuent leurs études à Bruxelles, Namur ou Louvain et viennent de provinces éloignées.

Quelle est votre position sur cette question? Menez-vous actuellement des négociations sur les tarifs avec la SNCB?

Réponse reçue le 29 aôut 2020 :

La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) confirme l’adaptation, depuis le mois de février 2020 (donc avant la problématique Covid en Belgique), de ses tarifs pour les cartes Campus (désormais appelées Student Multi) en seconde classe.

Ce produit était en effet le seul à être plafonné à 110 km alors que l’ensemble des autres produits de vente l’étaient à 150 km.

La SNCB voulait ainsi simplifier sa gamme de prix et la logique de son offre ferroviaire.

Désormais il y a une cohérence entre la carte Campus (Student Multi) et les abonnements scolaires pour toutes les distances et ce, sans aucun lien avec l’adaptation de tarifs en période Covid.