Anto-Carte, créateur d'images

18/12/2018

Cent ans après l'armistice de la Première Guerre mondiale et le retour du Roi Albert Ier au Parlement, le Sénat met à l'honneur une tapisserie méconnue "Le retour victorieux du roi Albert à la tête de ses troupes à Bruxelles le 22 novembre 1918".

La tapisserie est un projet de l'artiste Anto-Carte (1886-1954), et a été tissée par la manufacture De Wit de Malines.

Le 18 décembre 2018, une conférence sur Anto-Carte et son oeuvre a été donnée au Sénat par deux spécialistes en la matière, à savoir M. Michel De Reymaeker, conservateur en chef honoraire des collections communales à l’Artothèque de Mons et Mme Françoise Eeckman, administratrice déléguée de l'asbl ‘Les Amis d’Anto-Carte’.

Anto-Carte allie une véritable maîtrise de son art à un grand savoir-faire, en puisant son inspiration auprès des peintres italiens de la Renaissance. Il fut sans doute le principal inspirateur de Nervia. Ce groupe d'artistes, rassemblant des personnalités comme Louis Buisseret et Léon Navez, avait pour ambition de soutenir de jeunes artistes wallons restés jusqu'alors dans l'ombre des expressionnistes de Laethem-Saint-Martin.

L'exposition qui se tient au Sénat peut être visitée du lundi au vendredi à 14h30, sur réservation au 02/501.73.35 ou sur info@22nov1918.be.

Reportage photo

Anto-Carte, créateur d'images
Coll. Belgische Senaat – Sénat de Belgique
© SABAM, 2018. © KIK-IRPA, Brussels (photo/foto).