Conférences "Les midis de la démocratie"

13, 19, 20, 27/10/2017

retour

Quatre conférenciers internationaux s’exprimeront dans l’hémicycle du Sénat sur l’état et l’avenir de la démocratie.

Inscription et renseignements via superdemocratie@senate.be

13 octobre (13:00-14:00) - Photos - Vidéo
Heather Grabbe (GB) (in English)

« Je pense, donc je vais voter – mais qui manipule mon cerveau ? »

La nouvelle bataille qui se livre en matière de politique consiste à changer la manière de penser des électeurs. De nouvelles méthodes visant à manipuler l’esprit du public sont en passe de supplanter les anciennes techniques de propagande. Lorsque la frontière entre la vérité et la fiction devient floue, comment les électorats peuvent-ils poser des choix politiques démocratiques fondés sur leurs intérêts et préférences véritables ? Au-delà d’une manipulation patente, ce que les électeurs attendent de la politique change aussi car, en leur qualité de consommateurs, ils sont habitués à une technologie qui leur procure des résultats instantanés, de l’interaction ainsi que des services personnalisés – cependant, dans le domaine du vote, la technologie en est encore à un stade datant du 19ème siècle. De quelle manière la démocratie peut-elle assurer à ses « net-citoyens » (ou citoyens-internautes) des services à la fois plus rapides et de meilleure qualité ?

Heather Grabbe est la directrice de l’Open Society European Policy Institute à Bruxelles. Elle a travaillé pour la Commission européenne et est une spécialiste des thématiques européennes.

Partenaire : Full Circle

19 octobre (13:00-14:00) - Photos - Vidéo
Franklin Foer (USA) (in English)

« Nous vivons dans un monde sans opinion qui ne réfléchit pas. »

Sans réfléchir aux conséquences, le monde a réservé un accueil enthousiaste aux produits et services de quatre géants du Web. Si Google, Facebook, Apple et Amazon aiment à se présenter comme les champions de l'individualisme, de l'efficacité et de la diversité, leurs algorithmes débouchent en fin de compte sur l'uniformisation, la violation de la vie privée et un excès de confort. On en arrive ainsi à un monde instable, étriqué et mal informé, qui ne laisse aucune place à l'introspection et qui ne réfléchit pas par lui-même.

Franklin Foer est journaliste et écrit notamment pour les magazines Slate, New York, Atlantic et The New Republic. Il est l'auteur de l'ouvrage World Without Mind: The Existential Threat of Big Tech.

Partenaire : WPG - De Bezige Bij

20 octobre (13:00-14:00) - Photos - Vidéo
Julia Cagé (FR) (en français)

Le prix de la démocratie

De la concentration des médias à la capture électorale, repenser les conditions de la démocratie en continu.

Julia Cagé est professeur d'économie à Sciences Po Paris. Spécialisée dans les médias, elle est l'auteur de l'ouvrage Sauver les medias.

27 octobre (14:00-15:00) - Photos - Vidéo
Susan Neiman (USA) (in English)

Retour à la raison à une époque de "post-vérité"

Du Brexit à l'élection de Donald Trump, la perméabilité actuelle aux mensonges a causé des dégâts inestimables. Il est facile de désigner les possibilités technologiques, les médias sociaux et d'autres phénomènes modernes comme les grands coupables de ce problème, même s'il est vrai qu'ils l'ont assurément aggravé. Je crois pourtant que des causes plus profondes et philosophiques sont en jeu, et tant que nous ne les comprendrons pas, nous ne serons pas en mesure de réparer les dommages causés à notre culture politique démocratique.

Susan Neiman est philosophe et dirige le Einstein Forum à Potsdam. Elle est l'auteur notamment des ouvrages suivants: Slow Fire: Jewish Notes from Berlin, The Unity of Reason: Rereading Kant, Evil in Modern Thought, Moral Clarity: A Guide for Grown-up Idealists et Why Grow Up?.