5-151COM

5-151COM

Commission des Finances et des Affaires économiques

Annales

MARDI 15 MAI 2012 - SÉANCE DE L'APRÈS-MIDI

(Suite)

Demande d'explications de M. André du Bus de Warnaffe au ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement sur «le legs Delporte» (no 5-2200)

M. André du Bus de Warnaffe (cdH). - En 1974, le docteur Franz Delporte, professeur honoraire à l'Université libre de Bruxelles, a légué sa collection d'oeuvres d'art aux Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles. Cet homme de notoriété internationale était un collectionneur avisé et possédait une collection de 229 oeuvres d'art où l'art ancien prédomine, principalement des peintures et des sculptures. La collection comprend aussi de l'orfèvrerie, une tapisserie du XVIe siècle ainsi qu'une sélection d'objets égyptiens, islamiques, précolombiens, indiens, africains, chinois et japonais.

Une aile du musée fut inaugurée en présence du Roi Baudouin mais elle est actuellement fermée. Si l'on excepte le Breughel qui était sans nul doute la pièce-maîtresse de la collection, la majeure partie des oeuvres est inaccessible.

Par ailleurs, vous venez d'annoncer l'affectation à l'Art moderne et contemporain d'une surface d'exposition de 3 000 à 5 000 mètres carrés qui se trouve dans l'actuel musée des Beaux-Arts mais qui est vide à la suite de travaux de désamiantage.

Dans le nouvel espace que vous allez réaffecter ou dans les autres espaces que vous comptez récupérer, un endroit est-il prévu pour la collection de M. Delporte ?

Il serait vraiment dommage qu'une telle collection ne soit plus exposée. Pouvez-vous donc me garantir qu'à terme, elle sera accessible au public ?

M. Paul Magnette, ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes. - En 2006, des travaux de rénovation ont été entrepris dans les salles dédiées à la collection Delporte dans le cadre de travaux de désamiantage des extensions entamés en 2003 et du réaménagement de l'auditorium, qui sera terminé en 2013.

En 2006, une sélection a été élaborée par les spécialistes qui ont retenu les oeuvres importantes de la collection Delporte, à savoir « Paysage d'hiver » de Bruegel l'Ancien et « Dance de noce en plein air » de Bruegel le Jeune.

Les oeuvres de la collection Delporte seront désormais intégrées dans un parcours simplifié constitué autour des points forts. Les oeuvres choisies pour leur qualité seront présentées avec une signalétique particulière conformément aux prescrits testamentaires. Les autres pièces de la collection sont conservées dans les règles des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique.

L'intégralité de la collection Delporte sera accessible au public via le site web, prolongeant ainsi la sélection des pièces physiquement exposées dans les salles. L'évolution technologique permet désormais d'offrir une présentation complète des collections tout en valorisant la personnalité des donateurs.

M. André du Bus de Warnaffe (cdH). - Je remercie le ministre de sa réponse.

Toutefois, je voudrais savoir si le ministre a évoqué la situation actuelle ou s'il s'agit d'un projet.

M. Paul Magnette, ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes. - C'est la situation telle qu'elle se présente aujourd'hui.

M. André du Bus de Warnaffe (cdH). - Je m'en réjouis.