Questions et Réponses

Sénat de Belgique


Bulletin 2-55

SESSION DE 2001-2002

Questions posées par les Sénateurs et réponses données par les Ministres

(Fr.): Question posée en français - (N.): Question posée en néerlandais


Ministre des Affaires sociales et des Pensions

Question nº 2123 de M. Verreycken du 27 mai 2002 (N.) :
Hôpitaux. ­ Surconsommation. ­ Mutuelles. ­ Contrôles.

Vos avez déclaré à la presse que les mutuelles vont être chargées de missions de contrôle afin de maintenir les coûts de l'INAMI dans les limites prévues. Néanmoins, certains estiment que les mutuelles devraient elles-mêmes aussi contribuer à réduire les coûts de l'INAMI en procédant à la liquidation des arriérés de remboursements.

L'honorable ministre pourait-il m'indiquer, par mutualité et pour les 10 dernières années :

1. quel est le montant reçu par chaque mutualité à titre d'avances annuelles;

2. les montants réclamés par l'INAMI après le décompte;

3. quelles créances ont été acquittées par année, au cours de la même période ?

Réponse : En réponse aux questions posées, j'ai l'honneur de communiquer à l'honorable membre ce qui suit.

1. Les montants des avances annuelles versées par l'INAMI aux organismes assureurs, conformément à l'article 202 de la loi relative à l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités, coordonnée le 14 juillet 1994, pour les années 1991 à 2000 (dernier exercice clôturé) figurent en annexe 1 de la présente réponse.

2. Depuis l'instauration de la responsabilité financière des organismes assureurs en 1995, le compte courant des organismes assureurs est apuré financièrement, chaque année, après la clôture des comptes. Les organismes assureurs qui, au cours d'un exercice, ont perçu trop d'avances par rapport aux montants réellement dus en droit, sont tenus de rembourser ces avances versées en excédent. Les montants qui ont été effectivement récupérés auprès des organismes assureurs, depuis l'année 1995 figurent dans l'annexe 2 de la présente réponse.

À ce propos, il y a lieu de faire remarquer que pour les années au cours desquelles le budget a été considérablement dépassé, aucune rcupération n'a dû être effectuée auprès des organismes assureurs. En effet, pour ces années, l'INAMI a payé trop peu d'avances et la différence devra être suppléée par l'INAMI aux organismes assureurs, par le biais de la gestion globale. Une pareille situation s'est produite au cours de l'année 1996. Pour une série d'exercices, il convient de récupérer des montants auprès de certains organismes assureurs seulement.

3. Avant 1995, le compte courant des organismes assureurs n'était pas apuré financièrement. Le compte courant au 31 décembre 1994 présentait une dette cumulée des organimes assureurs envers l'INAMI, de l'ordre de 54 397,5 millions de francs (environ 1 348 478 801,38 euros). Pour l'apurement de ce compte courant au 31 décembre 1994, les mesures suivantes ont été prises, dans l'article 200, § 3, de la loi coordonnée précitée :

­ les avances récupérables d'un montant de 2 770 et de 2 066 millions de francs (environ 68 666 506,36 et d'environ 51 214 802,22 euros) consenties par l'État aux organismes assureurs via l'INAMI en 1974 et 1979, ne doivent plus être remboursées par les organismes assureurs;

­ la dette des organismes assureurs résultant des avances récupérables d'un montant de 720 millions de francs (environ 17 848 33,78 euros) consenties en 1970 et 1971 par l'État, est reprise par l'INAMI;

­ les organismes assureurs acquièrent en droit le fonds spécial de réserve d'un montant de 848 196 293 francs (environ 21 026 236,88 euros);

­ le mali comptable cumulé des organismes assureurs, s'élevant à 63 338,8 millions de francs (environ 1 570 127 838,69 euros) est repris par l'INAMI.

Après application des mesures précitées, le compte courant des organismes assureurs présente, au 31 décembre 1994, une dette de l'INAMI envers les organismes assureurs, d'un montant de 4 233,5 millions de francs (environ 104 945 723,71 euros). Un seul organisme assureur, à savoir la caisse des soins de santé de la SNCB devait rembourser à l'INAMI, à la fin de l'exercice 1994, un montant de 72 963 615 francs (1 808 720,77 euros). Pour l'exercice 1994, ce montant a été repris dans le tableau des montants récupérés par l'INAMI (annexe 2).

Avances attribuées annuellement aux organismes assureurs (en francs)

LCM
­
ANC
LNM
­
UNN
LSM
­
UNS
LLM
­
LNL
1991 175 253 892 000 19 947 290 000 131 394 358 000 29 054 318 000
1992 194 812 690 841 22 048 774 237 145 050 095 439 33 128 081 572
1993 206 521 584 519 22 934 809 900 152 441 430 319 33 649 128 630
1994 218 101 120 163 23 359 575 913 152 167 100 347 33 148 519 243
1995 227 676 063 248 25 276 030 138 164 876 132 371 36 930 237 277
1996 233 664 245 204 25 559 739 938 164 255 749 695 37 485 422 982
1997 238 747 963 776 26 016 481 279 169 109 676 130 38 127 921 834
1998 251 635 725 488 23 880 458 607 177 325 981 096 39 499 822 097
1999 264 930 765 452 24 956 373 634 186 658 533 221 41 038 569 850
2000 276 659 758 583 26 084 705 550 196 673 891 978 43 100 294 190
LOZ
­
UNL
HKZIV
­
CAAMI
NMBS
­
SNCB
Totaal
­
Total
1991 61 209 357 000 4 207 485 000 6 230 000 000 427 296 700 000
1992 67 093 265 347 4 022 992 564 8 340 500 000 474 496 400 000
1993 69 730 297 473 4 328 607 212 9 004 200 000 498 610 058 053
1994 69 624 753 593 4 933 682 288 7 218 662 073 508 553 413 620
1995 76 090 291 668 5 227 336 534 8 789 952 865 544 866 044 101
1996 76 202 504 923 5 029 046 269 9 213 017 586 551 409 726 597
1997 78 088 850 946 5 234 139 036 10 084 943 555 565 409 976 556
1998 86 050 794 593 5 462 687 635 10 183 170 316 594 038 639 832
1999 90 383 997 354 5 952 987 112 10 366 490 689 624 287 717 312
2000 94 185 028 085 5 407 961 185 10 517 437 072 652 629 076 643

Avances attribuées annuellement aux organismes assureurs (en euros)

LCM
­
ANC
LNM
­
UNN
LSM
­
UNS
LLM
­
LNL
1991 4 344 430 501,81 494 480 402,78 3 257 181 053,99 720 237 729,89
1992 4 829 280 460,31 546 574 836,25 3 595 697 942,71 821 223 690,99
1993 5 119 536 352,82 568 539 086,61 3 778 924 348,33 834 140 110,16
1994 5 406 585 543,42 579 068 761,03 3 772 123 885,95 821 730 327,62
1995 5 643 942 182,50 626 576 420,32 4 087 172 560,44 915 476 668,93
1996 5 792 385 335,71 633 609 402,55 4 071 793 675,62 929 239 363,06
1997 5 918 407 427,29 644 931 724,64 4 192 119 368,91 945 166 493,57
1998 6 237 886 695,01 591 981 105,73 4 395 796 248,78 979 175 012,75
1999 6 567 462 126,88 618 652 342,57 4 627 144 172,92 1 017 319 573,18
2000 6 858 216 271,81 646 622 960,15 4 875 418 431,33 1 068 428 384,55
LOZ
­
UNL
HKZIV
­
CAAMI
NMBS
­
SNCB
Totaal
­
Total
1991 1 517 340 325,58 104 300 828,71 154 437 665,93 10 592 408 508,70
1992 1 663 198 603,54 99 727 380,68 206 755 594,34 11 762 458 508,82
1993 1 728 568 922,41 107 303 369,91 223 208 287,58 12 360 220 477,81
1994 1 725 952 557,96 122 302 789,25 178 945 958 54 12 606 709 823,77
1995 1 886 229 060,26 129 582 287,86 217 897 239,83 13 506 876 420,14
1996 1 889 010 754,19 124 666 800,59 228 384 740,32 13 669 090 072,04
1997 1 935 772 050,65 129 750 917,48 249 999 220,50 14 016 147 203,04
1998 2 133 143 478,12 135 416 489,26 252 434 198,30 14 725 833 227,95
1999 2 240 560 768,72 147 570 695,81 256 978 591,64 15 475 688 271,71
2000 2 334 785 859,29 134 059 856,00 260 720 454,74 16 178 252 217,85

Montants récupérés par l'INAMI après la clôture du compte-courant (en francs)

LCM
­
ANC
LNM
­
UNN
LSM
­
UNS
LLM
­
LNL
1991 ­ ­ ­ ­
1992 ­ ­ ­ ­
1993 ­ ­ ­ ­
1994 ­ ­ ­ ­
1995 307 621 091 282 909 705 2 957 862 963 147 800 593
1996 ­ ­ ­ ­
1997 ­ 310 411 963 ­ 770 373 756
1998 ­ ­ ­ 377 621 129
1999 ­ ­ ­ ­
2000 ­ 15 546 376 1 162 785 504 260 432 418
LOZ
­
UNL
HKZIV
­
CAAMI
NMBS
­
SNCB
Totaal
­
Total
1991 ­ ­ ­ ­
1992 ­ ­ ­ ­
1993 ­ ­ ­ ­
1994 ­ ­ 72 963 615 72 963 615
1995 789 316 217 311 451 548 162 231 094 4 959 193 211
1996 ­ ­ ­ ­
1997 ­ 233 140 772 17 787 397 1 331 713 888
1998 ­ 544 227 312 263 540 311 1 185 388 752
1999 ­ 163 744 990 324 442 384 488 187 374
2000 232 453 873 ­ 203 257 852 1 874 476 023

Montants récupérés par l'INAMI après la clôture du compte-courant (en euros)

LCM
­
ANC
LNM
­
UNN
LSM
­
UNS
LLM
­
LNL
1991 ­ ­ ­ ­
1992 ­ ­ ­ ­
1993 ­ ­ ­ ­
1994 ­ ­ ­ ­
1995 7 625 727,65 7 013 148,40 73 323 507,57 3 663 881,00
1996 ­ ­ ­ ­
1997 ­ 7 694 911,56 ­ 19 097 066,58
1998 ­ ­ ­ 9 360 983,27
1999 ­ ­ ­ ­
2000 ­ 385 384,59 28 824 699,71 6 455 951,01
LOZ
­
UNL
HKZIV
­
CAAMI
NMBS
­
SNCB
Totaal
­
Total
1991 ­ ­ ­ ­
1992 ­ ­ ­ ­
1993 ­ ­ ­ ­
1994 ­ ­ 1 808 720,77 1 808 720,77
1995 19 566 637,92 7 720 682,20 4 021 603,77 122 935 188,51
1996 ­ ­ ­ ­
1997 ­ 5 779 408,77 440 938,05 33 012 324,97
1998 ­ 13 491 042,66 6 532 993,66 29 385 019,60
1999 ­ 4 059 132,27 8 042 716,62 12 101 848,89
2000 5 762 380,99 ­ 5 038 630,54 46 467 046,84