Questions et Réponses

Sénat de Belgique


Bulletin 2-33

SESSION DE 2000-2001

Questions auxquelles il n'a pas été répondu dans le délai réglementaire
(Art. 66 du règlement du Sénat)

(Fr.): Question posée en français - (N.): Question posée en néerlandais


Vice-premier ministre et ministre de la Mobilité et des Transports

Question nº 1172 de M. Verreycken du 23 février 2001 (N.) :
Place Edgard Ryckaert à Berchem. ­ Réaménagement. ­ Convention avec la SNCB.

Les voyageurs qui prennent le train à Berchem près d'Anvers doivent actuellement subir les inconvénients d'un grand trou béant sur la place Edgard Ryckaert, mieux connue sous le nom de « Place de la gare » parce qu'elle est située devant l'entrée principale de la gare de Berchem. Le confort des voyageurs s'en trouve de la sorte fortement affecté.

Après la construction d'un parking, le réaménagement de la place traîne en longueur; selon certaines rumeurs relayées par les médias, ce retard serait dû à la SNCB qui tarde à approuver une convention de réaménagement de la place en dépit de l'accord donné verbalement par les négociateurs de la SNCB sur une telle convention.

L'honorable ministre pourrait-elle dès lors répondre aux questions suivantes :

1. Des négociateurs de la SNCB ont-ils marqué leur accord verbal sur une convention relative au réaménagement de ladite place, convention conclue entre quatre signataires dont la SNCB et la ville d'Anvers ?

2. La SNCB est-elle d'accord avec le préfinancement du réaménagement de cette place, qui est estimé à plus de 100 millions de francs à rembourser par la ville d'Anvers par tranches d'environ 15 millions de francs en dix ans ?

3. Quels intérêts et frais supplémentaires la SNCB porterat-elle éventuellement en compte à la ville d'Anvers ?

4. Quand la SNCB approuvera-t-elle cette convention ?

5. Quand la SNCB lancera-t-elle les soumissions pour le réaménagement ? Comment cela se fera-t-il concrètement ? Y aura-t-il une soumission européenne ?

6. Quand les travaux devraient-ils pouvoir démarrer ?

7. Quand les travaux devraient-ils être terminés ?

8. Si cette procédure de soumission et de réaménagement traîne encore un certain temps, l'honorable ministre n'estime-t-elle pas qu'il serait indiqué de couvrir provisoirement le trou sur la place en attendant son réaménagement définitif, par exemple en le recouvrant d'une couche d'asphalte de sorte que la place puisse être rendue au trafic intense lié à la gare et à ses abords, ce qui permettrait aussi d'éliminer la poussière et le sable provenant du fameux trou ?