Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-8464

de Louis Ide (N-VA) du 11 mars 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Prestations de neurologie et de neurologie pédiatrique - Consultations - Chiffres

Institut national d'assurance maladie-invalidité
neurologie
pédiatrie
coût de la santé
répartition géographique
statistique de la santé

Chronologie

11/3/2013 Envoi question
20/11/2013 Requalification
12/12/2013 Réponse

Requalifiée en : demande d'explications 5-4273

Question n° 5-8464 du 11 mars 2013 : (Question posée en néerlandais)

Cette question reprend la question écrite n° 5-4196 relative aux prestations de neurologie mais vise à obtenir des données plus récentes.

L'audit permanent mené par l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI), dont les résultats sont parus en mai 2011, montre qu'une revalorisation des neurologues pédiatriques a eu lieu le 1er novembre 2008 et a été suivie par une revalorisation des neurologues le 1er octobre 2010. Cette revalorisation était estimée à 929 000 euros. Ces dépenses semblent toutefois avoir augmenté de 3 700 000 euros depuis 2008.

Mes questions sont les suivantes.

1) J'aurais souhaité obtenir les chiffres bruts, ventilés entre les trois régions, du nombre de consultations de neurologues en 2011 et 2012.

2) J'aurais souhaité obtenir les chiffres bruts, ventilés entre les trois régions, du nombre de consultations de neurologues pédiatriques en 2011 et 2012.

Réponse reçue le 12 décembre 2013 :

En réponse à votre question, vous trouverez dans le tableau 3 (consultation médecin spécialiste en neurologie), la subdivision établie par région : Bruxelles, Flandre et Wallonie pour les années 2006 jusque 2012.  

À partir du 1er novembre 2008, les consultations du médecin spécialiste en neurologie (102174 et 102675) ont été élargies au médecin spécialiste en pédiatrie, porteur du titre professionnel particulier en neurologie pédiatrique. 

Une inégalité a, de ce fait, été éliminée de la nomenclature. Les neuro-pédiatres peuvent obtenir leur titre professionnel de deux manières:

Les neuro-pédiatres, formés à l’origine en neurologie, avaient accès aux consultations en neurologie, tandis que les neuro-pédiatres, formés à l’origine en pédiatrie, n’y avaient pas accès.  

Dans le tableau 4, la subdivision est établie par qualification des prestataires pour les années 2008 jusque 2012 et dans le tableau 5 vous trouvez le libellé des codes de qualification concernés. 

Dans l’annexe, une remarque générale est introduite concernant la signification et la portée des données régionales communiquées ici.

Annexe 1

Tableau 1 : Pédiatres - nombre de prestations 2006-2012 et premier semestre 2011 et 2012 par région

Répartition régionale sur base du domicile du patient

Région

Cas

2006

Cas

2007

Cas

2008

Cas

2009

Cas

2010

Cas

2011

Cas

2012


Flandre

913.224

923.145

955.335

975.012

940.447

979.678

982.151


Wallonie

640.057

646.012

652.051

653.548

652.661

695.982

691.499


Bruxelles-capitale

276.956

278.962

270.971

285.886

273.643

289.803

298.312


non-réparti

2.516

2.588

2.959

3.233

3.320

3.508

3.919


Total

1.832.753

1.850.707

1.881.316

1.917.679

1.870.071

1.968.971

1.975.881


Tableau 2 : Pédiaters - nombre de prestations par qualification prestataire 2008-2012

Cas 102071 - 102572

Qualification

2008

2009

2010

2011

2012




10069

1.602

857

728

667

602




10689

145

140

126

127

56




10690

1.788.482

1.865.657

1.829.571

1.929.139

1.935.347




10691

21.234

4.776

2.598

3.121

5.251




10694

28.553

28.634

25.794

24.679

23.776




10696

24.752

4.818

3.758

3.762

3.419




10697

3








10699

15.962

12.360

6.839

7.035

7.117




S/total

1.880.733

1.917.242

1.869.414

1.968.530

1.975.568




non réparti

583

437

657

441

313




Total

1.881.316

1.917.679

1.870.071

1.968.971

1.975.881




Tableau 3 : Neurologues - nombre de prestations 2006-2012 et premier semestre 2011 et 2012 par région

Répartition régionale sur base du domicile du patient

Région

Cas

2006

Cas

2007

Cas

2008

Cas

2009

Cas

2010

Cas

2011

Cas

2012


Flandre

157.695

175.548

195.825

239.830

256.385

308.031

367.971


Wallonie

92.497

105.050

110.023

133.163

140.436

189.173

229.461


Bruxelles-capitale

30.090

33.660

37.678

46.606

48.819

58.533

67.630


non-réparti

260

449

505

599

704

978

1.410


Total

280.542

314.707

344.031

420.198

446.344

556.715

666.472


Tableau 4 : Neurologues - nombre de prestations par qualification prestataire 2008-2012

Cas 102174 - 102675

Qualification

2008

2009

2010

2011

2012




10077

3


28


9




10770

306.685

343.037

364.983

463.411

561.378




10774

34.582

36.604

35.842

45.308

53.693




10691

995

16.855

19.377

20.650

22.557




10696

1.680

23.618

26.051

27.190

28.722




S/total

343.945

420.114

446.281

556.559

666.359




non réparti

86

84

63

156

113




Total

344.031

420.198

446.344

556.715

666.472




Tableau 5 : Libellé des codes de qualification concernés

Qualification

Libellé

10069

Stagiaires en pédiatrie.

10077

Médecin spécialiste en formation en neurologie

10689

Spécialistes en neuropsychiatrie et en pédiatrie avec reconnaissance en réadaptation fonctionnelle et professionnelle des handicapés.

10690

Spécialistes en pédiatrie.

10691

Spécialistes en pédiatrie porteur du titre professionnel particulier en neurologie pédiatrique.

10694

Spécialistes en pédiatrie avec reconnaissance en réadaptation fonctionnelle et professionnelle des handicapés.

10696

Spécialistes en pédiatrie porteur du titre professionnel particulier en neurologie pédiatrique et porteur du titre professionnel particulier en réadaptation.

10697

Spécialistes en pédiatrie et en biologie clinique.

10699

Spécialistes en pédiatrie, porteur du titre professionnel particulier en médecine d’urgence.

10770

Médecin spécialiste en neurologie

10774

Médecin spécialiste en neurologie et F et P