Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-8255

de Louis Ide (N-VA) du 20 février 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Le dossier médical global

statistique de la santé
répartition géographique
médecin
médecine générale
données médicales

Chronologie

20/2/2013 Envoi question
7/3/2013 Réponse

Requalification de : demande d'explications 5-3110

Question n° 5-8255 du 20 février 2013 : (Question posée en néerlandais)

J'ai déjà posé antérieurement des questions concernant le nombre de dossiers médicaux globaux. Afin de suivre la situation, je souhaiterais disposer de chiffres plus récents.

J'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) En Belgique, combien de patients disposent-ils actuellement (01/07/2012) d'un DMG ?

2) En Flandre, combien de patients disposent-ils actuellement (01/07/2012) d'un DMG ?

3) En Wallonie, combien de patients disposent-ils actuellement (01/07/2012) d'un DMG ?

4) À Bruxelles, combien de patients disposent-ils actuellement (01/07/2012) d'un DMG ?

Réponse reçue le 7 mars 2013 :

En réponse à votre question, vous trouverez en annexe 1, les tableaux qui donnent un aperçu du nombre de cas 2011 et le premier semestre 2012 du dossier médical global (DMG). Ces chiffres ont été subdivisés par région et par province, ainsi que dans quatre catégories d’âge. Outre ces chiffres absolus, le taux de couverture est chaque fois déterminé en divisant les cas comptabilisés par les effectifs.

Le taux de couverture calculé sur base des données semestrielles n’est pas significatif puisqu’il s’agit ici d’un paiement unique dans le courant d’une année calendrier et qu’il n’existe aucune date fixe pour effectuer ce paiement.

Ces données sont des données comptables, pour lesquelles la subdivision régionale est basée sur le domicile du patient. Dans l’annexe 2, une remarque générale est introduite concernant la signification et la portée des données régionales communiquées ici.

Le nombre total de DMG en 2011 se monte à 5 250 638 pour l’ensemble du pays. Cela signifie qu’il y a pour 2011 une couverture de 48,6 % pour l’ensemble du pays.

La couverture est très différente en fonction de l’âge. Plus le patient est âgé, plus il bénéficie du DMG :

Les chiffres par région sont de 3 688 766 en Flandre, 1 231 495 en Wallonie et 322 215 pour la région de Bruxelles-Capitale. Rapportés à leurs effectifs respectifs, ces chiffres représentent un taux de couverture de 59,4 % en Flandre, 36,2 % en Wallonie et 30,8 % pour la région de Bruxelles-Capitale.

Annexe 1

Tableau 1

DMG : cas comptabilisés 2011






REGION

PROVINCE

< 25

25 - 49

50 - 74

> 74

Total

Bruxelles

 

78 032

99 263

95 197

49 723

322 215

Flandre

Anvers

218 353

313 994

356 106

142 950

1 031 403

Limbourg

131 544

177 745

193 270

63 004

565 563

Flandre orientale

167 279

248 916

284 283

118 574

819 052

Brabant flamand

108 449

160 412

200 044

85 009

553 914

Flandre occidentale

143 644

199 125

262 258

113 807

718 834

S/total

769 269

1 100 192

1 295 961

523 344

3 688 766

Wallonie

Hainaut

98 589

119 250

169 724

77 063

464 626

Liège

82 422

103 561

139 737

64 417

390 137

Luxembourg

18 978

19 537

29 788

13 935

82 238

Namur

38 606

46 234

60 716

25 744

171 300

Brabant wallon

23 141

31 426

48 478

20 149

123 194

S/total

261 736

320 008

448 443

201 308

1 231 495

Non-réparti

 

1 283

3 280

3 001

598

8 162

Total

 

1 110 320

1 522 743

1 842 602

774 973

5 250 638

Pourcentage

 

21,1%

29,0%

35,1%

14,8%

100,0%

Tableau 2

DMG : taux de couverture 2011 (sur base du nombre de cas comptabilisés)

REGION

PROVINCE

< 25

25 - 49

50 - 74

> 74

Total

Bruxelles

 

24,3%

24,3%

40,6%

60,5%

30,8%

Flandre

Anvers

45,0%

53,5%

70,7%

87,4%

59,3%

Limbourg

59,9%

64,9%

78,1%

90,8%

69,8%

Flandre orientale

42,9%

50,5%

68,4%

85,2%

57,0%

Brabant flamand

36,4%

45,4%

64,4%

83,2%

52,1%

Flandre occidentale

47,2%

54,4%

73,1%

89,2%

62,2%

S/total

45,4%

53,1%

70,6%

87,0%

59,4%

Wallonie

Hainaut

25,9%

28,0%

45,9%

65,9%

36,0%

Liège

27,0%

29,9%

46,6%

66,7%

37,2%

Luxembourg

28,9%

30,0%

46,3%

62,1%

37,8%

Namur

27,3%

29,6%

45,2%

62,8%

36,2%

Brabant wallon

20,3%

26,1%

44,8%

63,6%

32,9%

S/total

26,0%

28,7%

45,9%

65,2%

36,2%

Total


36,3%

41,6%

59,7%

76,9%

48,6%

Tableau 3

DMG : cas comptabilisés 201206

REGION

PROVINCE

< 25

25 - 49

50 - 74

> 74

Total

Bruxelles


58 116

62 580

49 391

22 315

192 402

Flandre

Anvers

120 024

172 773

204 202

85 082

582 081

Limbourg

81 323

110 633

127 209

42 712

361 877

Flandre orientale

90 209

130 211

151 218

64 878

436 516

Brabant flamand

54 555

79 348

98 720

42 827

275 450

Flandre occidentale

73 147

101 603

139 149

64 848

378 747

S/total

419 258

594 568

720 498

300 347

2 034 671

Wallonie

Hainaut

52 637

57 132

71 408

30 242

211 419

Liège

53 387

60 327

67 946

27 986

209 646

Luxembourg

8 915

8 709

11 663

4 715

34 002

Namur

19 801

21 804

25 711

9 851

77 167

Brabant wallon

11 295

14 258

20 289

8 435

54 277

S/total

146 035

162 230

197 017

81 229

586 511

Non-réparti


616

1 442

1 426

236

3 720

Total


624 025

820 820

968 332

404 127

2 817 304

Pourcentage

 

22,1%

29,1%

34,4%

14,3%

100,0%

Les dépenses régionales, les bénéficiaires et coûts par bénéficiaire qui sont communiqués ici sont des dépenses régionales, cas et coûts non standardisés. Ils sont obtenus en divisant simplement les dépenses pour une certaine région par le nombre de bénéficiaires d'une région déterminée.

Ces dépenses régionales, bénéficiaires et coûts non standardisés ne tiennent pas compte des éventuelles caractéristiques spécifiques d'une région déterminée concernant:

Ces remarques spécifiques pour une certaine région constitueront une source de différences avec les dépenses, cas et coûts des autres régions mais ces différences doivent être objectivées avec les caractéristiques spécifiques de cette région déterminée.

L’Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) publie des rapports concernant la standardisation des données de dépenses sur la base de l'âge, du sexe et du statut social (y compris le régime préférentiel) . Un rapport reprenant les données de base standardisées pour les dépenses 2006-2010 est disponible sur le website de l’INAMI.