Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-8199

de Louis Ide (N-VA) du 19 février 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) - Kinésithérapie - Dépenses - Ventilation par région et par numéro de la nomenclature

répartition géographique
profession paramédicale
soins de santé
statistique de la santé
coût de la santé
assurance maladie

Chronologie

19/2/2013 Envoi question
21/6/2013 Requalification

Requalifiée en : demande d'explications 5-3793

Question n° 5-8199 du 19 février 2013 : (Question posée en néerlandais)

Cette question reprend la question écrite n° 4-3886 mais vise à obtenir des données plus récentes.

C'est pourquoi j'aurais souhaité recevoir de la ministre une réponse aux questions suivantes. J'aurais aimé obtenir des statistiques brutes, c'est-à-dire non standardisées. C’est important pour pouvoir suivre l’évolution dans le temps. Dès lors que l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) standardise les données, je ne peux plus les comparer avec les années antérieures. En cas de standardisation, on doit du reste être attentif aux facteurs susceptibles d’être pris en compte.

1) Quel a été le montant des dépenses de kinésithérapie en Belgique en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 ?

2) La ministre peut-elle ventiler ces données par région ?

3) Peut-elle ventiler les statistiques régionales par numéro de la nomenclature, chapitre Ier à VI inclus et globalement ?