Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-8073

de Louis Ide (N-VA) du 11 février 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Médicaments - Antidépresseurs - Médicaments cardiovasculaires - Consommation - Coût

coût de la santé
assurance maladie
médicament
tranquillisant
maladie cardio-vasculaire
statistique officielle
répartition géographique

Chronologie

11/2/2013 Envoi question
21/6/2013 Requalification

Requalifiée en : demande d'explications 5-3776

Question n° 5-8073 du 11 février 2013 : (Question posée en néerlandais)

Cette question reprend la question écrite 4-1543 relative à la consommation de tranquillisants et de médicaments cardiovasculaires, mais vise à obtenir des données plus récentes.

C'est pourquoi j'aimerais recevoir une réponse aux questions suivantes. J'aimerais obtenir des chiffres bruts, à savoir non standardisés. C'est important pour pouvoir suivre l'évolution dans le temps. Dès lors que l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) standardise les données, je ne peux plus les comparer avec les années antérieures. En cas de standardisation, il faut d'ailleurs aussi être attentif aux facteurs susceptibles d'être pris en compte.

1) La ministre pourrait-elle me dire à combien s'est élevée la consommation de médicaments en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012, respectivement en Flandre, en Wallonie, à Bruxelles et en Belgique ? Pourrais-je avoir une ventilation en « tranquillisants » (antidépresseurs [ISRS, antidépresseurs tricycliques, …], benzodiazépines, ...) et médicaments cardiovasculaires (bêtabloquants, antagonistes du calcium, inhibiteurs ECA [par génération], ...) ?

2) Quel est le coût moyen des médicaments cardiovasculaires par personne, ventilé par région, et ce pour 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 ?

3) Quel est le coût moyen des antidépresseurs par personne, ventilé par région, et ce pour 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 ?