Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-7405

de Louis Ide (N-VA) du 27 novembre 2012

au secrétaire d'État aux Affaires sociales, aux Familles et aux Personnes handicapées, chargé des Risques professionnels, adjoint à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique

Médecins étrangers en Belgique - Agrément par l'Institut national d'assurance maladie-invalidité - Répartition - Médecins généralistes - Spécialistes

médecin
Institut national d'assurance maladie-invalidité
ressortissant étranger
médecine générale
statistique officielle
nationalité
répartition géographique
établissement hospitalier
reconnaissance des diplômes

Chronologie

27/11/2012 Envoi question
19/6/2013 Requalification

Requalifiée en : demande d'explications 5-3750

Question n° 5-7405 du 27 novembre 2012 : (Question posée en néerlandais)

Ma question traite du nombre de médecins étrangers en Belgique. Ils peuvent eux aussi être agréés par l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (INAMI) pour exercer la profession de médecin en Belgique.

J'aimerais obtenir un aperçu précis de la situation et donc aussi une réponse aux questions suivantes :

1) Combien de médecins étrangers ont-ils obtenu un agrément de l'INAMI depuis 2008  ? J'aimerais obtenir une ventilation par année et par nationalité ?

2) La ministre peut-elle ventiler ces chiffres en fonction de la région où ces médecins travaillent ? En d'autres termes : quelle est la répartition régionale des médecins étrangers ?

3) Combien de ces médecins travaillent-ils effectivement comme prestataire de soins ? J'aimerais aussi obtenir une ventilation en fonction des nationalités et des régions où ils sont ou non actifs.

4) Combien de ces médecins sont-ils généralistes ? Combien d'entre eux sont-ils spécialistes, avec une ventilation par spécialité ?

5) Le ministre peut-il indiquer, pour les spécialistes, la répartition par hôpital ?