Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-7104

de Karl Vanlouwe (N-VA) du 27 septembre 2012

au ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

Coopération au développement - Séminaires - Emploi des langues - Données pour les dix dernières années

emploi des langues
statistique officielle
langue officielle
interprétation
traduction
ministère

Chronologie

27/9/2012 Envoi question
10/10/2012 Réponse

Question n° 5-7104 du 27 septembre 2012 : (Question posée en néerlandais)

Le mercredi 26 septembre 2012, le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement a organisé un séminaire sur l'allègement de la dette en Afrique. Bien que ce séminaire ait été organisé en collaboration avec le ministère néerlandais des Affaires étrangères, les deux langues de travail utilisées durant le séminaire étaient le français et l'anglais. Par ailleurs, aucune traduction vers le néerlandais n'était assurée par des interprètes. Pourtant, le département du ministre dispose d'interprètes qui auraient parfaitement pu être présents. Un grand nombre de brochures/dépliants contenant des rapports n'étaient disponibles qu'en français et en anglais, alors que de nombreux visiteurs néerlandophones ainsi que des fonctionnaires du ministère néerlandais des Affaires étrangères assistaient au séminaire.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes, relatives aux séminaires organisés au cours des dix dernières années (à partir du 26 septembre 2002) par la DG Coopération et Développement :

1. Quelles langues ont-elles été utilisées par les orateurs - fonctionnaires du SPF Affaires étrangères ou intervenants extérieurs - pour chacun de ces séminaires ?

2. À quels services de traduction/interprètes a-t-on fait appel pour chacun de ces séminaires ?

3. Dans quelles langues les brochures étaient-elles disponibles pour chacun de ces séminaires ?

4. Existe-t-il une réglementation interne précisant quelles langues sont utilisées durant de tels séminaires ?

5. Tient-on compte du public cible ou de la liste des invités avant de décider quelles langues seront utilisées lors de tels séminaires ?

Réponse reçue le 10 octobre 2012 :

En réponse aux questions de l'honorable, je puis l'informer que le séminaire auquel il fait référence dans son exposé a été organisé par l’Évaluateur spécial, qui ne dépend pas de la DGD mais se situe organiquement au sein des services de la présidence du Service public fédéral SPF), qui relève des compétences du ministre des Affaires étrangères.

Les colloques, séminaires, réunions et autres organisés par la DGD le sont en général en français et en néerlandais, ce qui n’implique cependant pas toujours la mise en œuvre d’un service de traduction simultanée, chacun étant sensé s’exprimer dans sa langue et comprendre celle de l’autre.