Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-6770

de Louis Ide (N-VA) du 18 juillet 2012

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Les dépenses en kinésithérapie

profession paramédicale
coût de la santé
statistique de la santé

Chronologie

18/7/2012 Envoi question
1/8/2012 Réponse

Requalification de : demande d'explications 5-2414

Question n° 5-6770 du 18 juillet 2012 : (Question posée en néerlandais)

Depuis que le nombre de kinésithérapeutes obtenant un numéro INAMI est limité, les nouveaux diplômés en kinésithérapie agréés par le SPF Santé publique reçoivent un numéro provisoire avec le code de qualification 526.

Ce numéro provisoire permet aux kinésithérapeutes concernés de facturer des prestations à l'assurance obligatoire, dans l'attente d'un agrément définitif éventuel, pour autant qu'ils remplissent d'autres conditions.

Afin de me faire une idée des prestations réalisées par ce groupe de kinésithérapeutes, je souhaiterais connaître les dépenses que l'INAMI a enregistrées en 2009, 2010 et 2011 pour des kinésithérapeutes avec le code de qualification 526.

Réponse reçue le 1 aôut 2012 :

Les dépenses comptabilisées en 2009 pour les kinésithérapeutes avec le code qualification 526 sont quasi inexistantes (1 682,09 euros). En effet, en 2009, il n’y a pas eu de concours de sélection et les numéros définitifs ont été attribués très vite. En 2010, les dépenses comptabilisées s’élèvent à 2 053 264,66 euros. Les données 2011 seront disponibles en septembre prochain.