Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-5633

de Bert Anciaux (sp.a) du 15 février 2012

au ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

Société nationale des chemins de fer belges - Suicides sur les voies - Chiffres - Politique

Société nationale des chemins de fer belges
suicide
statistique officielle

Chronologie

15/2/2012 Envoi question
28/8/2012 Réponse

Question n° 5-5633 du 15 février 2012 : (Question posée en néerlandais)

La Belgique a une très mauvaise réputation sur le plan du nombre de suicides et se trouve dans le haut du classement. La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) pâtit également de cette situation, notamment parce que des suicides ont souvent lieu sur les voies ferrées.

J'aimerais une réponse aux questions suivantes :

1) Combien de suicides sur les voies ont-ils eu lieu annuellement en Belgique au cours de la période 2005-2011 ?

2) Ces chiffres montrent-ils des différences régionales et comment sont-elles expliquées ?

3) Quelle a été l'incidence de ces suicides sur le fonctionnement du trafic ferroviaire ? Combien d'heures de retard ont-ils engendrées annuellement durant la période de référence ?

5) Selon quels profils les suicidaires peuvent-ils être classés, notamment en fonction du sexe, de l'âge, du domicile, du niveau de formation, etc. ?

6) Quel préjudice ces suicides ont-ils causé à la SNCB ? J'aimerais des chiffres annuels et une comparaison entre les années. Combien de ces montants ont-ils été récupérés, par quels moyens ?

7) Comment la SNCB a-t-elle été et est-elle impliquée dans l'accompagnement des survivants et des usagers du train qui ont assisté à ces accidents ?

8) À quelles conclusions et à quelle politique les réponses aux questions posées ci-dessus ont-elles mené ?

Réponse reçue le 28 aôut 2012 :

Je prie l'honorable membre de bien vouloir se référer à la réponse communiquée le 14 mai à la question écrite 5-3929 du Sénat et aux questions orales 8837, 8891 en 9252 lors de la commission Infrastructure de la Chambre du 7 février. (CRABV 53 COM 389 pages 11 à 13)