Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-4439

de Bart Laeremans (Vlaams Belang) du 28 décembre 2011

au ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

SNCB - Catastrophe ferroviaire de Buizingen - Enquête interne - Résultats

Société nationale des chemins de fer belges
accident de transport
sécurité des transports

Chronologie

28/12/2011 Envoi question
28/4/2014 Fin de la législature

Réintroduction de : question écrite 5-119

Question n° 5-4439 du 28 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Six mois après la catastrophe de Buizingen, je souhaiterais savoir si l'enquête interne de la SNCB a permis d'en identifier la cause. Il est clair en tout cas qu'au moment de traverser les voies centrales, l'omnibus en direction de Hal a embouti un train express qui se dirigeait vers Bruxelles. On peut se demander pourquoi cet omnibus a emprunté la voie latérale droite. En effet, dans des circonstances normales, ce train aurait dû circuler sur la voie latérale gauche. Manifestement, ce serait toujours le cas.

Lors du doublement du nombre de voies, pourquoi la voie latérale gauche n'a-t-elle pas été immédiatement réservée aux omnibus en direction de Hal ? Maintenant, il est nécessaire de traverser les voies centrales, ce qui est très dangereux.

Quelles mesures la SNCB a-t-elle prises entre-temps afin de renforcer la sécurité ?