Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-4120

de Patrick De Groote (N-VA) du 28 décembre 2011

au ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

Société nationale des chemins de fer belges - Vols à la tire - Pickpockets - Statistiques

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
vol
statistique officielle

Chronologie

28/12/2011 Envoi question
19/9/2012 Réponse

Réintroduction de : question écrite 5-3646

Question n° 5-4120 du 28 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Sur les quais ou dans les trains, on entend régulièrement des avertissements « attention aux pickpockets et voleurs à la tire ». J'ai dernièrement pu voir à la Gare centrale comment ces voleurs agissent par groupe de trois. L'affluence sur les quais leur offre une occasion idéale de dérober des objets de valeur dans les sacs à mains, les poches de vestons ou de pantalons, etc. Ils frappent également fréquemment dans les trains. Certaines lignes sont plus fréquentées que d'autres, comme les trains vers l'aéroport, la côte, etc.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes.

1. La ministre dispose-t-elle de statistiques sur le nombre mensuel de vols commis dans les trains de 2009 à la période de 2011 pour laquelle les chiffres les plus récents sont disponibles ? Observe-t-on des pointes durant les mois d'été ?

2. La ministre sait-elle quels sont les biens convoités ? Existe-t-il des statistiques à ce sujet, avec un classement éventuel ?

3. Combien de voleurs à la tire ont-ils été arrêtés de 2009 à la période de 2011 pour laquelle les chiffres les plus récents sont disponibles ?

4. Quel a été au cours de la même période le nombre de déclarations de vols à la tire ?

5. Sur quelles lignes et/ou dans quelles gares les vols à la tire sont-ils les plus fréquents ?

6. Quelles mesures prend-on sur ces lignes et/ou dans ces gares ?

Réponse reçue le 19 septembre 2012 :

1. Le tableau suivant donne un aperçu des appels qui sont arrivés au Security Operations Center concernant des vols commis à bord des trains par des pickpockets:


1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

Total

2009

136

120

128

121

173

115

117

131

169

148

128

120

1.606

2010

127

117

152

112

145

110

131

131

135

166

131

156

1.613

2011

165

159

179

142

157

170

183

180

150

152

166

158

1.961

Suivant les données figurant dans le tableau, il n’est pas vraiment question de vol durant les mois d’été, mis à part l’été dernier.

2. à 4. Les éléments de réponse sont à fournir par le Service public fédéral (SPF) Intérieur qui a les services de police dans ses attributions.

5. Sur la base des appels reçus au Security Operations Center, on peut affirmer que la plupart des vols commis par des pickpockets ont lieu dans les grandes gares bruxelloises (Midi, Central et Nord), suivies par Gent-Sint-Pieters et Antwerpen-Centraal.

En ce qui concerne les lignes de chemin de fer, ce sont les lignes 0 (Bruxelles-Midi – Bruxelles-Nord), 50A (Bruxelles-Midi – Ostende) et 25 (Bruxelles-Nord – Anvers-Central) qui sont les plus sensibles.

6. Via le numéro d'urgence gratuit 0800 30 230, les voyageurs peuvent faire appel au Security Operations Center s'ils repèrent un pickpocket. Si celui-ci opère à bord du train, une annonce est diffusée par l'accompagnateur de train.

Dans les trains à risque, les voyageurs sont avertis de la présence de pickpockets soit par la diffusion d'une annonce soit via le panneau lumineux d'affichage.

Grâce à des patrouilles régulières (virtuelles ou non), les agents de sécurité de Securail surveillent les gares. Dans les trains, ce contrôle est effectué par la brigade train de Securail.

De plus, la campagne d'affichage « pick et pock » a été organisée à plusieurs reprises dans les gares. Depuis peu, les panneaux d'information digitaux diffusent également un spot mettant les voyageurs en garde contre les pickpockets.

Dans le cadre de la sensibilisation des voyageurs, une « semaine anti-pickpockets » a été organisée à la mi-décembre 2011 avec différentes initiatives (gadgets, stands de prévention dans plusieurs gares, ...).

En 2012, Corporate Security Service se penchera, en collaboration avec les Affaires intérieures, sur l'élaboration d'une nouvelle campagne nationale.