Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-3953

de Guido De Padt (Open Vld) du 28 décembre 2011

au ministre des Entreprises publiques, de la Politique scientifique et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Réseau express régional (RER) - Gare de Grammont - Problèmes de stationnement

Société nationale des chemins de fer belges
transport ferroviaire
transport public
gare ferroviaire
aire de stationnement

Chronologie

28/12/2011 Envoi question
6/3/2012 Réponse

Réintroduction de : question écrite 5-500

Question n° 5-3953 du 28 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

La gare de Grammont fait partie intégrante du réseau express régional (RER). Il ne sera pas facile d'absorber le surcroît de stationnement qui en résultera.

Je souhaiterais une réponse aux questions suivantes :

1) La ministre peut-elle indiquer le calendrier, les investissements et les coûts liés à la réalisation du RER à Grammont ?

2) Comment pense-t-on répondre aux problèmes de stationnement ? Quels moyens a-t-on dégagés à cet effet dans les budgets de la SNCB-Holding et d'Infrabel, pour quelles années et en vue de quels investissements concrets ?

3) Dans ce planning, quels investissements la ville de Grammont devra-t-elle exécuter et financer elle-même, et à hauteur de quels montants ?

Réponse reçue le 6 mars 2012 :

1. Dans le cadre du Réseau Express régional, Grammont peut être desservie en passant par Denderleeuw vers la liaison Nord-Sud de Bruxelles, et/ou en passant par Hal vers Bruxelles-Schuman. En ce qui concerne le premier itinéraire, les travaux sont en cours sur la ligne 50A, pour la porter à quatre voies. Ils devraient être terminés pour la fin de 2015. En ce qui concerne le deuxième itinéraire, les travaux sur le tronçon Watermael - Schuman - Josaphat sont en cours. Ils devraient également être achevés d'ici la fin de l'année 2015.

2. Aucune décision n'a encore été prise à propos des parkings de la gare de Grammont. Comme tous les investissements à venir, cela sera examiné dans son ensemble, dans le cadre des prochaines discussions sur un nouveau programme d'investissements pluriannuels pour la période 2013-2025.

3. Il ressort de la précédente réponse que cette question est prématurée. Comme toujours, il y aura, au moment opportun, une concertation préalable avec les administrations communales concernées.