Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-2849

de Martine Taelman (Open Vld) du 27 juillet 2011

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Matériel roulant - Entretien - Sous-traitance

Société nationale des chemins de fer belges
véhicule sur rails
entretien

Chronologie

27/7/2011 Envoi question
7/12/2011 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 5-4950

Question n° 5-2849 du 27 juillet 2011 : (Question posée en néerlandais)

Ces dernières années, le réseau de chemins de fer a connu de sérieux et multiples retards ou suppressions de trains. La cause souvent invoquée en est le manque de matériel disponible.

Le matériel roulant est régulièrement retiré du réseau pour être entretenu. Cet entretien se fait principalement dans les ateliers de la SNCB.

Je souhaiterais par conséquent obtenir de la ministre des réponses aux questions suivantes:

1) Combien de véhicules, de voitures ou de locomotives ont-ils été rentrés pour entretien dans les ateliers de la SNCB lors de l'année écoulée ? J'aimerais obtenir l'information par type de matériel et par atelier.

2) Quel est en moyenne le pourcentage de matériel non disponible pour cause d'entretien ? J'aimerais une comparaison avec les réseaux de chemins de fer des pays voisins.

3) Certains types de véhicules, de voitures ou de locomotives nécessitent-ils un entretien significativement plus ou moins important que la moyenne ? Dans l'affirmative, lesquels ?

4) La ministre pense-t-elle que l'entretien des véhicules de chemins de fer est une tâche essentielle de la SNCB ? Envisage-t-on la sous-traitance de l'entretien ?