Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-275

de Richard Miller (MR) du 26 octobre 2010

au ministre du Climat et de l'Énergie

Gaz - Prix - Augmentation en 2009 et 2010 - Baisse du prix - Prévisions pour l’hiver 2010-2011 - Ménages en difficultés - Mesures

gaz naturel
prix de l'énergie
fluctuation des prix

Chronologie

26/10/2010 Envoi question
24/1/2011 Réponse

Question n° 5-275 du 26 octobre 2010 : (Question posée en français)

En un an (entre les mois de septembre 2009 et 2010), la facture moyenne de gaz naturel pour le consommateur belge s’est accrue de 21,3 % précisément. Depuis janvier 2010, la facture annuelle moyenne pour un ménage se chauffant au gaz s’est alourdie d’environ 200 euros.

Les mouvements haussiers sur les marchés pétroliers ces derniers mois expliquent le renchérissement du gaz vu que la plupart des fournisseurs de gaz opérant en Belgique (Electrabel, Luminus, Nuon, Essent, etc.) indexent leurs tarifs sur les cours du pétrole.

Même si on annonce une stabilisation des prix durant l’hiver qui arrive, cette situation est inquiétante pour nos concitoyens.

Les prévisions selon lesquelles le prix du gaz va baisser dans les mois qui viennent sont-elles exactes selon vos experts ? Le gouvernement en affaires courantes peut-il intervenir d’une quelconque façon pour aider les ménages les plus en difficultés ? Quelles mesures d’aide sont déjà d’application ?

Réponse reçue le 24 janvier 2011 :

Texte pas encore disponible.