Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-2209

de Christine Defraigne (MR) du 5 mai 2011

au ministre du Climat et de l'Énergie

Friandises - Emballage - Forte ressemblance avec les paquets de cigarettes - Prévention contre le tabagisme chez les jeunes - Mesures

jeune
tabac
tabagisme
mercatique
produit de confiserie
emballage

Chronologie

5/5/2011 Envoi question
6/6/2011 Réponse

Question n° 5-2209 du 5 mai 2011 : (Question posée en français)

Récemment, en faisant ses courses, un client a eu la surprise de tomber sur un paquet de bonbon Haribo, fraise Tagada qui ressemble très fortement, et étrangement, à un paquet de cigarettes (même format, même ouverture, même cellophane avec fin ruban pour déballer le produit).

Je considère ce fait comme très interpellant car ce produit, qui n'est pas développé, a priori pour une clientèle d'adultes avertis, est disposé au rayon confiserie et proches des caisses. En approfondissant mes recherches, j'ai découvert qu'il s'agissait du nouveau conditionnement plastique de la marque. Actuellement, cinq références sont disponibles : Tagada, Car en Sac, Starmint, Dragibus et Mini frites.

1) Quelle est votre opinion sur le sujet ?

2) De plus, à l'heure où nous faisons un maximum de prévention contre les conséquences néfastes du tabac auprès des jeunes et des adolescents, ne pensez-vous pas que ce produit introduit, de manière consciente et / ou inconsciente, l'envie de fumer chez les jeunes et les familiarise avec les paquets de cigarettes ? Nous sommes en effet clairement en présence d'un produit et d'un marketing ciblant les enfants.

3) L'attractivité du paquet de cigarettes est un des quatre critères déterminant chez les jeunes pour choisir une marque de cigarettes. Ne risquent-ils pas de voir une similitude entre les paquets de cigarettes et les paquets de bonbons ? Selon une étude du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs (CRIOC) « Jeunes et tabac » (édition de janvier 2010), la période de dix à treize ans s'avère être une période critique pour le démarrage du tabagisme.

4) Dès lors, comptez-vous prendre des mesures pour retirer ces conditionnements plastiques des rayons des supermarchés ? Ou quelles autres mesures comptez-vous prendre ?

Réponse reçue le 6 juin 2011 :

J’ai l’honneur de porter les éléments suivants à la connaissance de l’honorable membre :

En tant que ministre de la Protection des Consommateurs, je ne peux m’exprimer qu’au regard d’une influence éventuelle sur le comportement économique du consommateur. En l’occurrence, il s’agit de friandises, dont l’emballage s’apparente à celui de certains paquets de cigarettes. On peut se poser la question de savoir si cette ressemblance provoque chez le consommateur une association avec les produits de tabac.

En dehors de la réglementation relative à la sécurité des produits, aucune autre législation protégeant les droits économiques des consommateurs ne permet de retirer des produits du marché. La lutte contre le tabagisme est une question qui relève de la législation concernant la protection de la santé et par conséquent de la compétence de ma collègue, la ministre de la Santé publique.